Partagez | 
 

 Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 16:43

Brennan était donc partie au labo sans plus de cérémonie. Après tout, le cadavre venait de partir elle n'avait pas a rester plus longtemps sur les lieux.

A peine déposé au labo, Cam s'occupa du peut de chair et Brennan pu enfin nettoyer les os pour s'occuper de sa partie. Hodgins avait récupéré les tissus et quelques bout de peau ou il convenait certaines cellules de l'eau de la baignoire. Angela avait récupéré le crane et avait pu faire une reconstruction faciale. Bien évidement grâce aux fichier informatique, le visage avait pris un nom. La jeune femme avait eut un petit accrochage en voiture ou elle s'était enfuit elle avait donc fait un petit séjour en prison et sa tête avait facilement pu apparaitre des fichiers des personne qui avait commis des effractions.

Grâce a son équipe, Brennan avait un nom a donner a Beckett, mais elle préféra attendre quelques jours afin de mieux étudier les os pour lui donné en plus la cause de la mort. Elle n'avait pas été trop dur a trouver si on oubliait le nombre d'os brisés qui rendait la recherche complexe. des bouts avaient été retrouver un peut partout sur le lieux du crime et ça avait été un vrai puzzle de tout reconstitué. Un puzzle moins dur cependant que le crane éclaté en petits morceau qu'elle avait du reconstitué de toute pièces.

Les photos sur son ordinateurs, prête a être envoyé a tout moment, Brennan pris son téléphone et appela le lieutenant Beckett pour l'informer sur ses découvertes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 18:15

Beckett était installé à son bureau habituel. La journée n'avait été que paperasses et rapport en tout genre ce qui ne l'avait pas aisé à penser à autre chose qu'a cette victime retrouvée en plein rue.

Ayant eu toutes les photos des lieux en mains, et ayant reçu une copie de cette rapport d'analyse des indices retrouvé sur les lieux, Esposito était venu lui annoncer quelques heures plus tôt, qu'il avait fait différentes recherches sur les dernières personne porté disparue dans le mois précédent. 10 dossiers lui étaient revenue en mains.

Elle lisait les dossiers un à un, se rendant compte que parmis les dossiers, seuls trois femme avait été porté disparue, et que seule l'une d'entre elle était âgé de 41ans.

Alors qu'elle était de feuilleter plus en détails le dossier en question. La téléphone de son bureau sonna.

Par réflexe, Kate avait tendit le bras, sans pour autant détaché son regarder du dossier de disparition et s'annonça :


- Beckett ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 18:40

Lieutenant Beckett? C'est le docteur Brennan. Je voudrais vous faire part de nos conclusions suite a nos analyses et nos recherches.

Cela devait faire 3 jours qu'elles ne s'étaient pas reparllé. Tant mieux pour Brennan qui se concentrait mieux sur ses os. Booth lui, passait régulièrement pour voir ce qu'il en était et du coup interrompait souvent. Pas que ça la gène, puisqu'il lui demandait de la suivre dans les interrogatoires, mais au moins la elle devait admettre que la jeune femme la laissait tranquille de ce point de vue la.

Elle ne savait pas trop ce que le lieutenant avait pu trouvé de son coté, mais se doutait qu'elle devait avoir quelques pistes. Vu le tempérament du lieutenant, elle n'était pas du genre a rester sans rien faire.
Elle n'attendit pas vraiment de réponses de la part de Beckett peut être que celle ci avait déjà un nom ou autre chose, mais Brennan était la pour en venir droit au but.


La victime s'appelait Karine Jofré, elle avait 41 ans. Au vu de mes premières conclusions je dirais qu'on lui a tiré dessus, plus précisément sur l'os temporal gauche. C'est le coup qui l'a tué... Pour le reste nous terminons nos analyses, mais il semblerais que l'eau qui provenait du bain soit la même que celle de l'immeuble pres duquel elle a été tuée. Quand a l'endroit ou elle a été poussé dans le vide, je peux vous dire que d’après les calculs effectués, le tueur l'a poussé du toit de l'immeuble. Pour ce qui est du lieux du crime nous cherchons encore des indices...


Clair, net précis. Tels avait toujours été ses analyses. Certes, ils restaient encore de nombreux détails mais c'était déjà une bonne base pour la police.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 19:00

Kate semblait impressionée pendant le constat d'analyse de Brennan. Personne ne mentait sur la réputation de cette anthropologue. Parce que même si Beckett avait laissé assez de répit à Brennan pour faire son travail, elle n'en avait pas pour autant fait des recherches sur elle. Question de sécurité, ou déformation professionnelle...allez savoir. toujours est-il qu'elle avait appris assez de chose sur Brennan pour savoir que l'anthropologue est un maître dans son domaine.

Alors que Brennan venait de finir ses conclusions. Beckett se permit enfin de lui répondre :


- Merci Dr Brennan pour toutes ces informations. vous ne pouviez pas être plus précises. De mon côté, je vous doit bien quelques informations en retour.

Beckett s'empara plus fermement du dossier qu'elle avait dans les mains, et commença son récit.

- Karine Jofré, 41 ans. Portée disparu depuis le 8 aôut 2011. C'est sa fille qui est venu contacté la police pour signalé sa disparition. Sylvie Jofré, 21 ans : dit avoir vu sa mère pour la dernière fois le matin du 6 août. Elle travaillait comme secrétaire dans un cabinet d'avocat . Le cabinet d'avocat ne se trouve cependant pas dans les environs où nous avons retrouvé le corps.

Elle laissa un léger blanc, le temps d'attraper son carnet de note à l'extrémité de son bureau et enchaina :

- Après vous avoir laissé repartir avec le corps, j'ai effectué un petit tour dans l'immeuble qui jouxtait la ruelle, et j'ai posé quelques questions aux locataires. Personne n'a vu ni entendu quoique ce soit d'étrange durant le mois précédent la découverte du corps, seulement plusieurs habitans affirme que la victime ne devait pas se trouver là depuis bien longtemps, car le passage est fréquent dans la ruelle, et comme son corps se trouvait pas loin de la benne de l'immeuble, tous ou bien la majorité des locataires se serait apercu qu'un corps se trouvait à proximité....Nous allons interrogé un peu plus les proches de la victime maintenant que nous avons une confirmation SÛRE qu'il s'agissait bien de Karine Jofré.

Beckett referma légèrement le dossier, écarta ses notes de son champ de vision, et se permit de revoir à la baisse son comportement des derniers jours :

- Je profite également que vous m'appeliez pour....enfin....disons que je tiens à m'excusez pour mon comportement légèrement hautain d'il y a trois jours. Je ne savais pas encore à qui j'avais à faire, et je n'avais pas à porter de jugement vous concernant. Je vous prie de bien vouloir m'excuser.

Bien que n'aimant pas vraiment avoir tort, Beckett avait tout de même un bon fond. C'est pourquoi elle avait tenu à s'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 19:04

Au fur et a mesure du récit du lieutenant, Brennan se demandait si elle allait aussi participer aux enquêtes de terrain. Certes, il lui restait encore quelques détails a peaufiner en ce qui concernait le lieux du meurtre, mais elle avait fait sa partie en ce qui concernait la cause de la mort. Elle avait aussi quelques infos sur la jeune femme comme des maladies ou des fractures qu'elle avait eut au cours de ses dernières années mais rien qui n'aurait pu être intéressant a l’enquête... Du moins pour le moment.

Elle écouta tout les éléments que Kate avait pu avoir de son coté. Ce qui collait avec certaines choses qu'elle avait pu observer. La victime avait une fille, ce qui collait avec son analyse 3 jours plus tot. Pour ce qui était du reste c'était plus des suppositions du aux récit de personnes. Brennan ne se fiait pas trop a ce genre de récit, mais Booth lui avait toujours réussit a comprendre le genre humain et il pouvait dire si la personne mentait ou non. Chose que Brennan n’arrivait toujours pas a maitriser, ce qui l'agaçait quelque peut puisqu'elle avait presque toujours réussit a tout connaitre en dehors des relations humaines.

Quand Beckett s'excusa sur son comportement, du au fait qu'elle ne connaissait pas la renommée de la meilleures anthropologue du pays Brennan répondit aussi simplement qu'elle le faisait lorsque quelqu'un s'excusait.

J'accepte vos excuses
.

Bien entendu les excuses auraient du être réciproque sauf que Brennan n'avait toujours pas compris le principe : je m'excuse, tu t'excuses aussi. Il lui était arrivé une ou deux fois de s'excuser et elle avait détesté faire ça.

Ne voulant pas s'attarder sur le sujet, elle enchaina avec autre chose qui allait sans doute être compliqué par la suite. Quoi que... La jeune femme s'était excusé sans doute leurs partenariat se passerait mieux par la suite.

Je ne sais pas exactement ce qu'on prévus nos supérieur pour la suite de l’enquête... Habituellement je suis avec l'agent Booth sur le terrain. Je ne sais pas si je dois vous suivre aussi ou si l'on continue de travailler chacun de son coté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 19:42

Kate allait de surprise en surprise avec le Dr Brennan. Son "Excuses acceptées" interpella Beckett, qui n'était pas habitué à des propos aussi sec qu'intransigeant. Il ne fallait donc pas compter à ce que l'anthropologue s'excuse à son tour, comprenait Beckett.

Alors qu'elle allait passé à autre chose, le docteur Brennan lui demanda comment allait se passer la suite des évènements. Apparemment l'anthropologue avait pour habitude de suivre l'agent du FBI qui se trouvait être son partenaire.

Habituellement - et on entend habituellement, ca veut plutôt dire 3 ans auparavant- Kate n'aurait pas forcément accepté d'etre suivis durant ces enquêtes. Mais Castle avait changé la donne. Et là pour ce qui était de Tempérance, même si l'entente n'était pas au beau fixe, l'anthropologue avait l'avant d'etre quelqu'un de sérieux et de professionnel. Après un bref instant de silence, Kate lui répondit donc :


- Eh bien je peux me renseigner auprès de mon supérieur afin de savoir ce qui a été prévu, mais quoiqu'il en soit, je ne vois pas d'inconvénient à ce que vous intégrier les investigations de terrain...Bien au contraire, je serais d'avis d'avoir un oeil tel que le votre lors de l'investigation...et puis, ca me changera un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 19:45

Brennan ne voyait pas trop ce qu'elle entendait pas "ça me changera un peut"? Peut etre n'avait elle jamais collaborer avec quelqu'un sur les enquêtes?
En tout cas, pour ce qui était de sa supérieure, Camille lui dirait sans doute qu'elle avait le feu vert pour aller terminer l’enquête avec Beckett. Camille était un peut comme Angéla en fait, des que Brennan avait une occasion de partir du labo après avoir fini sa partie du travail bien entendu, elle acceptait sans problème.

Cependant, cette histoire de changer les habitudes de Beckett l'intriguait elle ne pu s’empêcher de lui demander.


Pourquoi ça vous changera? Vous n'avait jamais eut de partenaire?


ce qui était étrange puisque même Booth lui avait dit qu'il avait eut de nombreux partenaires lors de ses missions ou enquêtes passées. Peut être n'était ce que pas le système dans la police?
Elle était bien évidement loin de se douter que Kate avait un partenaire, partenaire qui se trouvait être un romancier qu'elle aurait peut être pu lire si elle avait lu des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 20:38


A l'entente des mots de Brennan, Beckett se mit à rire légèrement. L'anthropologue ne pouvait pas le voir, mais cette question avait eu pour effet de destabiliser un peu Kate, qui était en train de se gratter légèrement la tête avant de lui répondre :


- Euh...si ...j'ai un partenaire mais euh...disons que ce n'est pas un partenaire ordinaire. Il n'est pas flic en fait.


Kate hésita un instant, se forttant la tempe droite d'un doigt, puis finalement ajouta :


- C'est un écrivain. Il écrit des romans policiers....Seulement moi, je le compare à un gamin de 12ans, excité devant son dernier jeu à la mode. Il a beaucoup de qualité et s'avère parfois être une grande d'aide, mais il a un grand défaut : il manque souvent de sérieux. Ce qui n'est pas votre cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 20:42

Brennan avait l'impression que la jeune femme lui décrivait Sweets. C'était tout du moins les paroles qu'utilisait Booth pour décrire le jeune psychologue et Brennan avait fini par dire un peut les mêmes chose. Certes, au premier abord elle ne pouvait pas dire que Sweets était un véritable "enfants de 10 ans" mais elle avait fini par comprendre ce qui se cachait réellement sous l'expression.

Elle compris alors toute l'histoire de la dédicace lorsqu'elles s'étaient vue pour la première fois avant de se retrouver face au cadavre.


C'était de lui dont vous parliez l'autre fois a la librairie?


Si elle suivait la logique de tout ça, Beckett avait donc déja travailler avec un "civil" et Brennan risquait probablement de travailler avec elle sur l’enquête. Elle était ravie de pouvoir participer aux interrogatoire pour comprendre,comme elle l'avait toujours fait, le genre humain. Enfin, tout n'était pas encore sure, mais si Beckett avait travaillé avec un écrivain, ses supérieurs seraient sans doute d'accord pour qu'elle collabore avec une anthropologue, qui plus est, avait déjà trouvé des indices sur le meurtre!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 21:03

Kate était plutôt surprise que Tempérance semble encore s'intéressé à la situation. Elle l'avait habitué à aller droit au but et à ne pas se charger en broutilles et détails inutiles. Là, l'entendre lui poser ce genre de questions, l'etonna, mais ne la dérangea pas.

- Oh oui c'est de lui que je parlais. Richard Castle. Un homme qui s'aime lui-même, autant que l'aiment ses fans...

Kate souriait au téléphone, sachant que son jugement à propos de Castle était un peu éxagéré, mais c'était pourtant bien comme ça qu'elle l'avait perçu la première fois, et c'était de bonne guerre de le présenter de la sorte à d'autres gens.

- Mais, je...enfin je ne travaille pas qu'avec lui. J'ai deux autres agents de police avec moi, qui me suivent aussi dans les enquêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 21:13

Brennan était au moins fixé sur quelque chose concernant l'autre jour ou elle n'avait pas très bien compris la jeune femme. Lorsque Beckett argumenta sur le fait que l'écrivain n'était pas son seul coéquipier, Brennan ne compris pas implicitement ce qu'elle voulait dire.

Nous travaillerions a 4 si jamais notre hiérarchie est d'accord pour que je vous accompagne sur le terrain donc?


Brennan appréhendait légèrement. Pas le fait d'aller sur le terrain, mais le fait d’être accompagnée de 3 personnes dont 2 qu'elle n'avait jamais vu. Elle détestait la nouveauté mais, malheureusement il allait falloir essayer de faire avec.

Je vais appeler le docteur Saroyan, ma supérieur, afin d'avoir son accord. J'attendrais votre appel concernant votre hiérarchie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 21:17

Kate savait bien ce que ca faisait de devoir entrer dans une équipe déjà formé, sans savoir sur quoi on va tomber.
Alors quand le Dr Brennan lui demanda si l'investigation et les interrogatoire se ferait en quatuor, Kate la rassura :


- Euh non, pas véritablement....La plupart du temps, on ne sera que toutes les deux....Seulement pour eviter de perdre trop de temps dans l'enquête, je délègue parfois certaines choses à mes deux collègues. Ce qui me laisse le temps d'aller interroger quelqu'un, sans me dire qu'il faut que j'ai peut-etre pas fait le bon choix en partant sur une direction plutôt qu'une autre. J'envois Esposito et Ryan, en parallèle sur un autre lieux.

D'ailleurs, en énonçant tout ça, Kate se rappela qu'elle avait demander à Esposito de se renseigner sur un habitant de l'immeuble qui n'avait pas donné de signe de présence depuis que le corps avait été trouvé, et qu'il fallait tout savoir sur lui, pour s'assurer que l'homme était au mieux partie en vacances, au pire, impliqué dans le meurtre de Mme Jofré.

tout en repensant à ça, l'anthropologue de son côté, evoquait sa supérieure.


- Ok très bien, je vous tiendrais au courant dès que j'aurais un accord de mon côté. De toute façon, je pense que ca ne posera pas de problème, je mettrais en avant vos capacité à résoudre cette affaire plus rapidement qu'un simple légiste, et j'évoquerais par la même vos premières constatations...ca penchera facilement en votre faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 21:20

Bon, elles n'allaient être que 2 la plupart du temps c'était déjà ça. Quoi que le début de "partenariat" qu'elles avaient eut n'avait pas vraiment bien débuter. Enfin Brennan avait bien compris que Beckett n'était pas très ravie d'avoir été remise en place. Sans doute, aussi, le fait qu'elle ne soit pas tout a fait sympathique humainement parlant jouait aussi.
Mais Booth avait réussit a travailler avec elle, donc il irait sans doute de même avec le lieutenant.


Oui, j'en suis persuadée.


Elle laissa un court temps avant de continuer.


Je vais vous laisser. A bientôt!


Après que la jeune femme l'ai salué a son tour, Brennan se rendit au bureau de Camille. Il ne fallait pas faire trainer les choses cela n'avancerait pas l’enquête. Plus elle pourrait aidé sur le terrain, plus il trouverait le coupable rapidement. Car, même si elle n'analysait pas très bien les humains vivant, elle trouvait souvent quelques preuves tangibles sur place.

Et elle avait quelques éléments concernant le lieux ou la jeune femme avait été mise dans l'eau. Si elle trouvait une salle de bain avec les caractéristique semblable ils auraient déjà une piste.

Le docteur Saroyan accorda rapidement a sa demande, Brennan retourna voir les ossements puis, alors qu'elle était en pleine analyse Hodgins débarqua en lui précisant le type de baignoire dans laquelle la victime avait été plongée. C'était une baignoire ancienne avec des résidu spécifique, ce qui affinait sérieusement les recherches quand au lieux ou elle avait trempé avant d’être jeter du haut du toit.

Le reste de la journée, elle le passa auprès du corps analysant os par os. Lorsqu'elle regarda l'heure il était déjà 20h et tout le monde était partit ou presque.

Angela lui demanda de ne pas veiller trop tard, comme a son habitude, et Brennan retourna a ses os. Elle se doutait que Beckett allait l'appeler si tard, sans doute aurait elle des nouvelles demain matin. Brennan pourrait alors lui expliquer les nouveaux indices qu'elle avait en mains
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 21:32

Kate avait été voir auprès de son supérieur pour savoir si l'arrivée d'un partenaire, externe au precint, allait ou non poser problème. Alors que son chef lui demandait plus d'informations sur cette nouvelle collaboration, Kate ne tergiversa pas longtemps, et comme convenue, n'avait que relater les diverses qualité du Dr Brennan, Athropologue de renom. Bien évidemment, elle passa sous silence le fait que Tempérance s'était montré froide peu sociable au départ, de la même façon que Kate passa sous silence ses propres réponses du même ton....

Le supérieur de Beckett, habitué à ce que celle-ci préfère les partenariats internes, se demandait si il était judicieux d'accepter cette collaboration, mais l'attitude du lieutenant lui fit très vite réaliser que Beckett tenait à cette union passagère et que ca pouvaitl ui faire du bien.

L'accord n'avait pa été long à venir, mais une fois à son bureau, Beckett avait été assené par divers rapport, compte rendu d'enquête, dérangement en tout genre d'Esposito et Ryan, sans compter les coups de téléphone qu'elle avait du passé pour s'assurer des derniers témoignages de l'immeuble, au pied duquel avait été retrouvée Mme Jofré. Bref, les secondes, puis minutes et enfin les heures avait passées....21h30.

Kate venait de jeter un oeil à sa montrer et s'était étonnée elle-même de l'heure qu'elle affichait. Elle se cambra alors sur sa chaise de bureau, poussant la chaise en arrière pour que cette dernière bascule légèrement. A demi-allongé sur le dossier de Chaise, Beckett S'étira de tout son long, et porta ses mains à ses cheveux pour les ramener en arrière. Elle souffla fortement, sachant pertinemment qu'elle était seule dans ce grand hall, et observa sans grande conviction son dernier rapport bouclé.

21h30...se disait-elle....que pouvait-elle faire maintenant. Elle n'avait pas appelé le Dr Brennan, et elle ne savait pas si il était encore possible de le faire. Alors qu'elle allait renoncer à l'appeler, elle se souvint des commentaires que lui avait fournis certaines connaissances lorsqu'elle avait voulu en savoir plus sur l'anthropologue. Cette femme était tout ce qu'il avait de plus sûr en terme de référence, elle avait su résoudre pas mal d'enquête pour le FBI, et se montrait très professionnelle....mais justement parfois TROP.

"TROP Professionnelle" était le terme qui était revenu dans toutes les bouches...Beckett n'avait pas pris ça pour un défaut, au premier abord, mais en y repensant maintenant, Kate ne put s'empêcher de faire un lien.

Elle-même assise devant son bureau à une heure largement dépassé de l'heure de pointe, Kate savait très bien ce qu'on pouvait dire d'elle et de son "profesionnalisme"...alors peut-etre qu'il en allait de même pour Brennan ??

Réflexhissant sur le sujet, Kate se redressa de son siège, et se questionnait silencieusement, évaluant le pour et le contre du "je l'appelle maintenant". Alors qu'elle s'emparait du combiné téléphonique pour appeler Brennan, Beckett changea d'avis et composa un autre numéro....à l'autre bout du fil, une voix fit écho, demandant à Beckett enquoi elle pouvait lui venir en aide. Beckett posa alors une question, une seule :"Bonsoir, j'aimerais savoir si il est possible de me mettre en relation avec l'accueil de l'institut Jefferson, ou bien à un stantard de gardiennage, s'il vous plait....". "oui je patiente" fut sa deuxième parole...


Quelques instant plus tard, Kate avait attraper sa veste sur le rebord de la chaise de Castle, et avait filer vers l'ascenseur, direction les sous-sols pour prendre sa voiture. Direction l'institut. Un gardien à l'accueil lui avait assuré de la présence du Dr Brennan dans les locaux.
15 minutes plus tard, Beckett pénétrait l'institut, après vérification auprès du gardien, de sa plaque de policiers et des effets personnels qu'elle avait sur elle. Pour des raisons de sécurité, Kate avait du quitter son flingue et le laisser à l'accueil. Elle signa un billet d'entrée et la gardien lui indiqua la direction à prendre pour se rendre dans les locaux ou travaillait le Dr Brennan. C'est une fois plantée non loin de la plate-forme de recherche de l'anthropolgue que Beckett annonça sa venue.


- Dr Brennan ? Excusez-moi du dérangement mais...je me suis dit que vous pouviez être necore en train de travailler à cette heure-ci et que vous auriez sans doute voulu savoir assez vite que votre présence au prochains interrogatoires, ainsi que sur tout l'enquête, avait été accordé par mon supérieur.....

Kate se rendait compte maintenant qu'avoir fait tout ce chemin, simplement pour lui annoncer qu'elles allaient officiellement travailler ensemble, paraissait soudain ridicule. Elle aurait très pu le faire par téléphone. Seulement, ne sachant trop à quoi s'attendre de la part de Brennan, Kate n'osa pas avouer ses intentions de départ. Le fait de croiser une femme tout aussi passionnée qu'elle par son travail, l'intriguait plus que de raison, et puis...quelque part, elle devait bien admettre que la curiosité l'avait gagné au point de vouloir connaître l'environnement de travail de cette anthropologue réputée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 21:37

Brennan avait fini par se plonger dans ses ossements comme a son habitude. Les yeux rivé sur l'écran, grâce a un ordinateur qui agrandissait 200 fois l'os elle pouvait facilement observer ce qu'il avaient subit et quel genre de problème la victime avait rencontré dans sa vie. Pour le moment rien qui n’intéressait l’enquête.

La jeune femme s'était fracturé l'humérus droit il y a de ça une dizaine d'année, sans doute en faisant du sport comme le ski. elle avait aussi une fragilité au niveaux de ses chevilles, cette dernière devait souvent avoir des entorses, et des problèmes de dos. Si elle se souvenait bien, Beckett lui avait dit qu'elle était secrétaire. Brennan aurait opté pour le même résultat sans être vraiment plus précise "qu'employé de bureau". Ce qui rajoutait a la liste des arguments comme quoi il s'agissait bien de Mme Jofré.

L'heure tournait, et Brennan ne la voyait même pas. D'habitude Booth venait la chercher pour qu'ils ailles au diner, mais étant donné qu'il était coincé chez lui a cause de son dos il n'allait sans doute pas se déplacé jusque la. Brennan fini par se dire qu'elle irait lui rendre visite demain dans la matinée si elle n'avait pas de coup de fil de Beckett. Elle savait très bien que ce dernier ne supportait pas trop d’être enfermé plusieurs jours de suite chez lui sans rien faire. D'ailleurs elle était surprise de ne pas le voir la. Il aurait été bien capable de venir malgré son problème pour voir si il ne pouvait pas aider.

Alors qu'elle finissait l'analyse des derniers os, elle entendit une voix qui devenait familière lui parler. Elle leva la tête vers la jeune femme et se dirigea vers elle. Elle était restée juste en bas des marches, et c'était une bonne chose vu que si elle avait commencé a les gravir l'alarme aurait sonnée.
Elle ne se formalisa pas de l'heure ni même du fait que le lieutenant s'était déplacé juste pour lui dire ça. Après tout, Brennan était aussi professionnelle et elle aurait sans doute fait la même chose.


D'accord, donc les interrogatoires commence quand? Demain?


Si elle s'était déplacé sans doute se pouvait il qu'elle commence déjà a travailler avec elle le lendemain, d’où le fait qu'elle lui annonce ça ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 21:46

Beckett regardait tout autour d'elle, comme hypnotiser par le décor environnant. Un endroit lumineux, bien loin de son sombre commissariat. Brennan avait quelque pas pour apercevoir Kate au pied des marches. Par souci du détails, Beckett avait remarquer le système d'alarme, son oeil n'aurait jamais manqué ce détails...Elle avait donc décidé de rester au pied des marches, à attendre que Brennan se sente intriguer par l'écho de sa voix.

Habillé d'un uniforme bleu, réglementaire de l'institut, Brennan avait fait son apprition et n'avait pas l'air plus qu'étonner de voir le lieutenant présent en ces lieux. Bien, se disait Kate, une chose en moins à justifier.

Alors que l'anthropologue venait de lui répondre par une question, Beckett, reprit sa contemplation des lieux. Elle restait immobile devant les marches, seuls ses yeux faisant le déplacement pour observer ce grand hall, ces bureaux murés de grandes baies vitrés, et ces étages en mezzanine....


- Oui, dès demain matin. Enfin sauf si vous avez quelque chose de plus urgent à faire et dans ce cas, vous pourrez très bien nous rejoindre à l'heure qu'il vous convient....

De là ou elle se trouvait, Kate semblait apercevoir une partie des moniteurs et autres ecrans dont Brennan se servait pour observer en détails les os. Ce qui étonnait Beckett, ce n'était pas les machines, mais plus précisément, les détails scandaleusement précis des éléments observés. Sa curiosité la piquait une nouvelle fois, et Castle lui aurait surement fait une remarque sur le sujet, lui disant sans doute qu'elle commençait à apprécier les gadgets et autres joujoux sophistiqués.

Discrètement, Kate se leva sur la pointe des pieds, et leva le menton pour tenter de mieux voir ce qu'il se passait quelques marches plus haut. Seulement, au bout de quelques secondes, elle se repositionna et son regard fixa celui de Temperance qui l'observait. Prise un peu sur le fait, Kate n'hésita plus et lui demanda :

- Euh...je peux ?? fit-elle, tout en designant non vulgairement du doigt, le haut des marches.

Préférant tout de même mettre l'anthropologue à l'aise, Kate ajouta :

- Votre...enfin...Ca doit être passionnant ce que vous faites et euh...enfin, si vous me permettez, j'aurais voulu voir en quoi consistait votre métier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 21:52

Non non c'est bon je n'ai rien de prévu demain. Je pense avoir pris un maximum d'informations sur les os de la victime. Sinon je reviendrais régulièrement en fonction des différents interrogatoires qu'on aura eut.

Souvent, elle venait vérifier les dires de chacun qui pour la plupart se révélait exact. Mais elle avait engrangé un maximum d'infos qui pourrait l'aider a aiguiller les entretiens... du moins le pensait elle. Il était vrai que d'habitude elle était la juste pour écouter. Elle demandait toujours quelques précisions au cas ou mais généralement c'était Booth qui se chargeait de la partie interrogatoire.

Brennan ne pu s’empêcher de regarder dans la direction de Beckett lorsque celle ci se mit sur la pointe des pieds afin de voir la plate forme. Évidemment, elle lui demanda par la suite l’accès, Brennan fit glisser sa carte et l'invita a la suivre au centre, a coté des ossements de la victime.
Le lieutenant lui demanda alors des précisions sur son métier et Brennan fut quelque peut surprise, bien évidemment elle ne le montra pas, trop ravie de pouvoir expliquer a quelqu'un qui était toute ouïe pour l’écouter.

Booth faisait tout pour ne pas entendre ses explications, trop longue soit disant, sur tout un tas de choses. Lorsqu'elle lui avait parlé de son véritable métier il avait rapidement coupé court a la conversation en disant "ouais en gros vous regardez dans les os". ce qui n'était pas tout a fait faux, mais il y avait d'autre facettes qu'elle avait tenté de lui expliquer et qui s'était terminé par un "on va manger au diner", autrement dit il n'avait rien écouté.

Mon métier d’anthropologue consiste a étudier la variabilité et la dynamique des populations humaines, sociales, culturelles, linguistiques mais aussi économiques ou technologiques.


Elle marqua une courte pause.


On confond cependant bien trop souvent l'ethnologue a l’anthropologue et pourtant cela n'a strictement rien a voir! L'ethnologue ne s’intéresse qu'a l'analyse des traits caractéristiques d'un peuple, d'une culture, ou plus généralement d'un groupe social. Et il fait une classification par continent. Alors que l'anthropologue s'intéresse à tous les aspects de l'anthropologie et plus généralement des sciences humaines, afin de construire une réflexion générale sur l'homme, dans une dimension comparatiste. Et notre classification se fait au niveau de la nationalité!

Notre domaine de recherche est beaucoup plus étendu, il touche la biologie et physique... Mais étant donné que je suis plus souvent dans l’anthropologie judiciaire, je travaille en partenariat avec un entomologiste une infographiste et une médecin légiste ainsi qu'un agent du FBI.


Elle devenait sous doute très intarissable sur le sujet, Beckett le remarquerais sans doute étant donné le fait qu'elle continua d'expliquer que, malgré le fait qu'elle soit régulièrement sur des enquête, elle préférait mettre en avant son métier d’anthropologue qui consistait par exemple a donner une identité a des soldats morts au combats qui n'avait jusque la qu'un numéro dans les limbes.
Elle expliqua rapidement ce qu'était les "limbes" et continua sur les cours qu'elle donnait encore régulièrement aux élèves de faculté ou même des séminaires qu'elle faisait régulièrement sur tel ou tel thème.
bref, elle monopolisait complètement la parole sur un sujet qui semblait lui tenir complètement a cœur et dont elle expliquait, ravie, les différentes facettes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 22:02

Beckett était loin de se douter que cette simple question sur le métier de Tempérance, allait amener cette dernière à un discours sans fin. A peine avait-elle pénétré l'estrade et s'approchait tranquillement des ossement poser sur la table que le Dr Brennan commença ses explications...et il fallait bien admettre qu'elle en avait des choses à dire. C'est simple, elle ne s'arrêtait plus.

Beckett avait tenter de suivre, voulant vraiment comprendre de quoi retournait ce métier d'anthropologue, mais Temperance ne s'arrêtait plus, et il était devenue difficile pour Kate de se souvenir de tout ce qu'elle lui disait, tout en assimilant chaque explication. Seulement, en voyant l'air enjoué et passionnée de la jeune femme en face d'elle, Bekcett n'avait pas osé l'interrompre. Elle l'observait donc, et l'écoutait du mieux qu'elle pouvait, non sans grimacer de temps à autres ou d'arquer un sourcil et froncer du regard quand quelque chose lui échappait...Le Dr Brennan était une source intarrissable d'informations et Kate commençait à réaliser l'importance de sa présence pour la suite de l'enquête.

Tout en écoutant Le Dr Brennan faire son discours, Kate s'était permis de faire le tour de la table, et d'observer en silence, le corps, ou plutôt les ossements qui s'y trouvait. Tout avait été mis en place, presque rangé, parcelle par parcelle, comme une sorte de puzzle. Kate n'en revenait pas de ce qu'elle voyait. Gardant les mains croisé derrière son dos, Kate se déplacait, ne jaugeant que par le regard, l'état du corps et alors que Temperance semblait en avoir fini - ou plutôt semblait avoir besoin d'une pause dans son discours - Kate se permit de l'interrompre à cet instant de lui poser quelques questions :


- Donc si je comprend bien ce que vous essayez de m'expliquer, c'est que L'ethnologue, lui s'intesse de manière général au comportement social et culturel de l'être humain, tandis que vous, en tant qu'anthropologue, vous détaillez chaque individu, cas par cas, en prenant en compte le comportement social de son environnement ?

Kate s'arrêta un instant, se demandant si elle-même avait été assez claire pour Temperance, et si elle avait utiliser les bons mots pour résumer ce qu'elle avait compris, puis enchaîna sur une autre question :

- Quand vous dites que votre métier consiste à étudier les dynamique d'un point de vue economique ou technologique...vous voulez dire qu'à partir d'ossement, vous êtes capable de déterminer l'aisance financière de la personne, ou même sa fréquentation à l'environnement Technologique ? Ce que je veux dire, c'est que, si vous analyser les ossements de Mme Jofré aux détails près, vous êtes capable de me dire si elle vivait correctement, quel est son environnement, si elle utilisait tel ou tel chose quotidiennement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 22:10

Alors que Brennan s'attendait a être coupé pour passer a autre chose comme l’enquête en cours, elle fut surprise que le lieutenant Beckett réitérait ses propos et posait d'autres questions!
Elle était loin de se douter que cette dernière trouvait son métier si fascinant au point d'en savoir toujours un peut plus. Enfin tout ça lui permettait de se sentir plus a l'aise avec la jeune femme sachant qu'elles seraient sans doute durant quelques jours assez souvent ensemble.

En plus, elle avait tout a fait compris la différence, résumant très bien ce qu'elle venait de dire.


Exactement. Ce qui m'ennuie c'est qu'on confond toujours les deux alors que l'ethnologue ne fait qu'observer et prendre en fait certains points alors que l'anthropologue va bien plus loin et analyse plus en profondeur...

Tempérance était on ne peut plus ravie que Beckett s’intéresse a son monde. Elle qui avait l'habitude d'un Booth qui cherchait a clore la conversation a chaque fois que ça se compliquait, elle avait face a elle quelqu'un qui était prêt a écouter ses longs discours et mieux, qui participait. C'était rare, mais c'était plaisant.

C'est tout a fait ça. Par exemple, ici...


Elle montra la colonne vertébrale, des ossement situés sur la table.


D’après ses ossements et l'usure des vertèbres je peux conclure qu'elle est souvent en position assise, donc elle doit sans doute travailler dans des bureaux ou dans quelque chose qui la met souvent dans cette position... Il me semble que vous aviez dit qu'elle était secrétaire c'est ça?


Elle marqua une courte pause puis désigna les os d'une manière générale.


Quand a la texture des os et les prélèvement que j'ai fait de la moelle épinière je peux aussi vous dire qu'elle était végétarienne... Les os ont absorbée une bonne quantité des végétaux et je ne relève que très peut de graisse animal et de protéine. La viande animal en est énormément riche et si elle avait consommé beaucoup de viande cela se serait obligatoirement vu dans ses os. Quand a sa situation financière... Vu l'état de son dos maglré le fait qu'elle était très pointilleuse sur son régime alimentaire... Je peux conclure qu'elle ne devait pas avoir beaucoup de ressources. D'une part parce qu'elle n'a rien fait pour les problèmes de dos qu'elle avait et que si elle avait continué comme ça elle aurait eut de sérieux problèmes plus tard, et d'autre part parce que les nombreuses fractures qu'elle a eut au cours de sa vie comme ici...


Elle désigna l'avant bras ou l'on pouvait voir une légère petite bosse, signe que l'os avait cicatrisé.


Se sont très mal cicatrisé... Elle n'a sans doute pas du voir de médecin assez rapidement après ses blessures, voir qu'elle n'en a sans doute pas vu du tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Dim 8 Jan - 22:22

Beckett suivait Temperance du regard et la voyait s'affairer autour des os, lui indiquant ci et là, les marques de la vie de la jeune femme.

Kate n'en revenait de tant de théorie sur la vie de la jeune femme, qui pourtant aujourd'hui n'était techniquement plus capable de parler d'elle....C'est d'ailleurs ce que fit remarquer Kate à Temperance, alors qu'elle regardait les os qui lui montrait l'anthorpologue, avec beaucoup d'intérêt. Elle chuchotait presque, tellement elle ne voulait pas gâcher l'instant de vérité que révélait tous ces ossements :


- C'est fascinant !!....On dirait que...cette femme vous parle...qu'elle vous raconte sa vie. J'en reviens pas.

Kate resta un instant muette après sa remarque, encore légèrement sous le choc de ce que venait de lui dire le Dr Brennan. Puis, se redressant, pour se donner meilleure prestance, elle fixa l'anthropologue et ajouta :

- Ca explique tout finalement...Après votre appel de cet après midi, un de mes collègue le lieutenant Esposito a fait des recherches sur l'emploi du temps de Mme Jofré durant les dernière 24h qui a précédé sa mort : Elle avait été mangé la veille, à sa pause déjeuner, sans un restaurant végétarien. Mais comme elle n'y étais pas aller seule, on a pensé qu'elle s'y était rendu après qu'un proche, ou un client lui ai donné rendez-vous là-bas. On a pas forcément imaginer l'hypothèse qu'elle soit végétarienne. Ca sembla banal comme détails, mais ...je sais pas, quelque part, pour moi ce genre de banalité, ça a de l'importance.

Cependant, un autre fait attira l'attention de Kate. D'un doigts, et sans pourtant autant donné l'impression de piétiner sur le territoire de Brennan, Kate pointa, a distance, l'os de l'avant bras que Temperance lui avait désigner plus tôt et posa une nouvelle question :

- Ce genre de...fracture...elles sont du à une activité particulière ou...est-ce qu'on peut emettre l'hytpothèse qu'elle ait pu être violenter dans sa vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Lun 9 Jan - 8:25

Techniquement elle ne peut pas vraiment me raconter sa vie... Mais comme dirait Booth, mon partenaire au FBI, je parviens a "lire dans les os" et je peux facilement retracer sa vie grâce a eux.

Elle ne pu s’empêcher de commenter.


Bien évidemment je ne lis pas dans les os, je trouve que cette expression ne relate pas très bien le véritable travail que je fais.


Elle avait compris l'expression, même si Booth avait du lui expliquer mainte et mainte fois que "lire" n'était pas le terme premier de "lire un livre" mais "voir à travers", ce a quoi Tempérance avait répondu du tac au tac "je ne peux pas voir a travers un os, il n'est pas transparent". Booth avait fini par laisser tomber et c'était Angela qui avait pris la relève. Au bout d'une bonne demie heure d'explication Brennan avait accordé que "lire dans les os" pouvait etre une expression qui traduisait une partie de son travail... Même si elle continuait d'argumenter que le fait de lire n'était pas le terme approprié.

Le lieutenant semblait fasciné par son travail, ce qui la fit sourire légèrement. Elle était tout a fait a l'écoute et posait des questions très pertinente.

Suite a sa dernière question, Brennan se tourna vers l'os pour y jeter un regard rapide. Elle avait déjà la réponse a sa question.

On pourrais le penser mais non. En fait, la forme de la cassure si on la compare a de nombreuses autres, est due a une fracture faite au ski. Beaucoup personne font des chutes assez impressionnante et le résultat donne souvent cette même forme.


Elle avait mis ses gants et prenait le raduis-cubitus dans ses mains. Elle montra l'endroit de la cassure au niveaux du radius.


Ici, il forme une sorte d'éclair... Ce qui veux dire qu'elle s'est protégée comme ceci.


Elle reposa l'os sur la table et mima le geste, le bras droit en avant pour se protéger la figure.


On peut donc conclure qu'elle est droitière et qu'elle est tombé sur le coté gauche étant donné que la forme se fait de gauche a droite.


Elle re positionna l'os au bon endroit, allant a présent sur celui de la jambe gauche.

Ici, il s'agit d'une cassure faite a la suite d'une chute dans un escalier... Étant donné qu'elle est droitière sa jambe d’appuis est donc techniquement sa jambe droite. Sauf dans certains cas, ou les droitier ont pour appuis leur jambe gauche, cela provient surtout d'une sorte de dérèglement lors des première année de la vie. Ce n'est seulement qu'entre 3 et 6 ans que nous pouvons savoir véritablement quel sera notre main motrice, il en va de même pour la jambe motrice, et la sélection se fait tout naturellement nous avons quelques explications sur le sujet mais ça serait trop long a tout expliquer.

S'écartant un peut du sujet, elle revint rapidement a ce qui les intéressait.


Ici, la victime avait donc sa jambe gauche en jambe d’appuis. Elle devait sans doute avoir mal calculé la distance et est tombé la jambe la première dans le vide un peut comme si tapiez dans un ballon sans qu'il y en est un. Elle s'est réceptionné sur son coude droit, et on peut voir celons la taille de la cicatrice du coude que cet incident doit daté de 3 ans au moins.


L'ensemble des os étaient en place, même si de nombreux étaient fracturés suite a la chute qu'elle avait fait du haut du toit, Brennan les avaient tous regardé un par un. Aucune fractures n'avait été faite de façon violante qui pourrait prouver qu'elle se soit fait agresser.


Dans l'ensemble des fractures qu'elle a eut au cours de sa vie, aucunes ne démontrent qu'elle se soit fait agresser ou violenter. J'ai fait des tests sur une quelconque absorption de substances qui prouverait que le meurtrier l'ai endormit contre son gré, mais je n'ai rien trouvé.

Autrement dit, elle devait sans doute très bien connaitre celui qui l'avait tué, elle lui avait peut être fait confiance aveuglément.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Mer 11 Jan - 20:08

Beckett allait de surprise en surprise. Bien sûr, elle avait prise conscience de l'ampleur de l'intelligence de Brennan, mais tout cette histoire sur la motricité naturelle et sur ces détails quant aux différentes chutes qui avaient causé ces fractures....

Elle suivait du regard, les moindres faits et gestes de Brannan, sans s'interposer, simplement en tant qu'observatrice fascinée. Elle l'écoutait sans rien dire, buvant toutes ces paroles comme une source intarrissable d'informations précieuses pour son enquête.

Parce que bien que d'apparence inutiles, ou banales comme l'avait précisé Beckett plus tôt, toutes ces informations lui étaient essentielles. Car si on mettait bout à bout tout ces informations et qu'on tenait de la résumer, on arrivait d'autres plus concrête. C'est d'ailleurs ce qu'avait fait Kate, dans sa tête, tandis que Brennan lui racontait tous ces détails. Elle avait fait son résumé, et s'apprêtait maintenant à l'énoncer à l'anthropologue.


- Donc si je tente de résumer au mieux tout ce que vous venez de me dire, on pourrait dire que Madame Jofré, était une femme qui ne pratiquait pas forcément de sport intense, qu'elle se contentait que de petites virée sportive par-ci par là, comme un séjour au ski...Elle n'est donc pas sportive, végétarienne, et sa santé n'était pas au mieux. Même si ele se portait bien d'apparence...Aucune marque de stress sur ces os ? Aucune agression particulière...Au mieux elle a fait preuve de malchance à chaque fracture...au pire, c'est une inconditionnelle maladroite qui ne fait pas attention où elle marche.

Kate regardait le corps illuminé par la table d'observation, juste devant elle, et réfléchissait à la situation. Elle repensait à ce que lui avait dit Temperance au sujet de substance non retrouvé dans les prélèvements....

- Si je me souviens bien, vous m'avez dit que c'est la balle qui lui a été fatale....et qu'en aucun cas elle n'avait été noyé. Il n'y avait pas d'eau dans ses poumons ?! Donc....Soit le meurtrier la mise dans la baignoire après l'avoir tuée, pour cacher son corps le temps de trouver un moyen de s'en débarasser......Soit, elle prenait son bain tranquillement, quand le meurtrier est venu la tuer ?! Mais dans les deux cas, elle n'était pas chez elle, étant donné la déposition de sa fille, qui a expliqué que sa mère n'était pas rentrée chez elle, et que la dernière fois qu'elle l'avait vu, c'était avant que sa mère parte travailler.

Kate était à fond dans ses hypothèses et allait bientôt faire le lien entre ses hypothèse et les informations que lui avait fournis Temperance; ainsi elle ajouta, tout en fixant Brennan :

- Dans les deux hypothèses, ce qui est sûre, c'est qu'elle semblait connaître son meurtrier....Car qu'elle soit entrain de prendre un bain, ou qu'on lui ai fait prendre après sa mort, le fait qu'on est aucune marque d'agression prouve qu'elle savait qui se trouvait devant elle au moment des faits. Un ami...un amant peut-etre ?!

Alors qu'elle venait de finir son interprétation des faits, elle se rendit compte que Brennan n'était pas du genre à se baser sur des hypothèses...et la tête qu'elle faisait à ce moment là, le démontrait encore plus. Kate se mit alors à lui sourire, puis d'un rire léger, finit par lui dire :

- Enfin...tout ca pour dire, Merci ! Tout ce que vous venez de me dire est...précieux ! Et je dois avouer que vous...vous m'épatez. C'est plus qu'un métier, une passion. C'est un don !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Mer 11 Jan - 20:20

Brennan était ravie de voir que son travail était pris enfin au degré qu'il méritait. Booth disait toujours que son équipe de fouine aidait mais qu'en réalité il faisait aussi une bonne partie du boulot. Bien évidemment Brennan défendait son travail et son équipe en précisant qu'il ne faisait que donner des hypothèse et que sa partie était faite de choses non réel en dehors des pièces a conviction.

En effet, dans tout les interrogatoires qu'ils avaient mené ils y en avaient toujours qui mentaient, certains pour sauver leur peau d'autre parce que leur mémoire leur faisaient défaut. Toujours était il qu'il se basaient sur des faits pas très fiable et qu'il faisait avouer les personnes a force de leur parlé. Brennan avait, cependant, toujours été admirative de la façon dont il procédait. Il arrivait a comprendre ce qui pouvait "faire craquer" une personne comme il le disait souvent, de ce fait, il incisait de plus en plus venant a la faire avouer de toute l'histoire. Certaines fois il utilisait d'autre témoins pour s'aider et le résultat avait toujours très bien marché.


Ce n'est pas vraiment une maladroite, si on prend en compte les pourcentage, elle est dans la moyenne... Environs 45% de gens se font des fractures au ski, 34% d'une chute banal dans les escaliers ou d'un endroit sur leur lieux de travail... Et en globalité, 55% de personnes se sont fracturés minimum 4 os dans leur vie...

Et elle ne pu s’empêcher d'ajouter :


Et la malchance n'existe pas... Tout comme la chance, c'est une questions de pourcentage d’hypothèses et de suite de faits.

Pour ce qui était de la partie "poumons", Camille s'en était chargée, Brennan avait juste le dossier qui stipulait qu'elle avait bien trempé dans l'eau un bon mois avant d'en etre sortie pour être jeté du haut du toit.


C'est exact, c'est la balle qui l'a tué, et vu l'état de conservation de sa tête par rapport au reste on peut déduire qu'elle a du glisser et que sa tête a passé moins de temps sous l'eau que le reste du corps. Pour ce qui est des poumon les Docteur Saroyan, notre légiste, m'a confirmé qu'il n'y avait pas assez d'eau dans les poumons pour une noyade... Elle a dont eut la tête hors de l'eau plusieurs jours avant de plonger entièrement dans son bain.

Lorsque le lieutenant se mit a lui lancer des théorie sans preuves, Brennan la fixa en fronçant les sourcils. Sans preuves, pas "d'histoire" tangible. Elle ne transigeait pas la dessus. Mais il fallait croire que du coté de la police ou même du FBI ce n'était pas la même chose.
Elle n'eut pas vraiment le temps de lui expliquer que sans preuves elle n'avancerait rien vu que Beckett la remercia.


De rien, je fais juste mon travail... Et c'est peut etre une passion mais ce n'est pas un don. Certes, si je n'avais pas un QI aussi élevé je n'arriverais sans doute pas aussi rapidement a ces conclusions, mais il faut de nombreuses années d'études pour parvenir a etre un anthropologue. Ma réputation ne me précède que parce que j'ai un QI au dessus de la moyenne et que je suis la meilleure dans mon domaine.

Temperance ne se rendait jamais compte que, lorsqu'elle exprimait son point de vu sur son travail elle avait tendance a "se jeter des fleurs" comme dirait Booth. Pour elle, elle ne faisait qu'expliquer des faits et la stricte vérité. Après tout n'était elle pas la meilleure?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Mer 11 Jan - 20:50

Beckett ne savait pas trop comment prendre les propos de Brennan. Décidément, elle était complexe. Elle pouvait se montrer attentive devant des ossements, et paraissait en cet instant plus humaines que n'importe qui d'autre....et l'instant d'après, c'était tout l'inverse, elle paraissait insensible, et distante.

Plantée bien en face d'elle, immobile, Kate la regadait avec surprise, et avait arqué un sourcil à l'écoute de ces propos. Se Rendait-elle compte qu'elle se lançait des fleurs ?? Et que fallait-il lui répondre à ca ? Fallait-il passer sur ces paroles et faire comme si ca ne dérangeait pas, ou fallait-il y aller franchement ?

Honnêté ? Diplomatie ??? Honnêté ?.....Diploma......


- Eh bien je vois que vous n'avez besoin de personne pour juger de vos capacité ou de votre intelligence.

Eh bien apparement, Kate avait choisi l'honnêteté. Mais bizarrement, elle commençait à le regretter. C'est pourquoi, elle préféra ajouter une autre remarque, afin d'alléger ces précédents propos, qui aurait pu etre mal interpréter.

- Mais, c'est une bonne chose. Ne dit-on pas qu'on est mieux servis par soi-même ?!

Kate détourna le regard, puis la tête, pivotant son corps sur place, et feignit de se réintéresser au corps devant elle...rien de mieux pour tenter, en silence, de changer de sujet. Mais quel sujet abordé ? Il fallait eviter un blanc trop pesant, et Kate ne voulait pas forcément repartir sur d'autre hypothèse de crime, ayant bien remarqué les réactions silencieuse de Brennan....

** Trouve un sujet, trouve un sujet....**

Kate fronçait les sourcils et se pinçait les lèvres, les torturant légèrement, tandis qu'elle cherchait quoi dire, quand soudain, alors qu'elle avait garder le regard fixé sur le cadavre devant elle, elle demanda:

- Vous avez mangé ?

Pas vraiment la chose à dire quand on regarde un cadavre en lambeau; à peine l'avait-elle ramené que Kate regrettait déjà sa question, sentant le décalage de la situation, et ne voulant avoir un comportement inaproprié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 799
Reputation : 315
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : Washington DC
Anthopologue

Qui est tu?
Relations: Kate, Richard, Angela, Camille, Jack, Seeley
Metier/Etudes: Anthropologue
Age du perso: 36 ans

MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp') Mer 11 Jan - 20:58

Brennan voyait bien que la lieutenant ne semblait pas très a l'aise, un peut comme lorsqu'elle disait quelque chose que Booth n'aimait pas entendre. Elle ne voyait pas bien quel était le problème puis-qu’analysant le dialogue tout semblait être normal de son coté.

Peut etre qu'elle réagissait comme Booth a certains moment... En voyant que la jeune femme avait fini par dire quelque chose, Brennan ne pris même pas la peine de demander si il y avait quelque chose qui n'allait pas. Elle se contenta d'acquiescer et de porter son regard sur les os devant elle.
Lorsque Beckett lui lança une expression qu'elle ne connaissait pas vraiment, Brennan pu cependant la comprendre plus facilement. Bizarrement celle ci semblait lui convenir...

Un long silence s'en suivit, Brennan se mit alors a fermer son ordinateur, et a se préparer pour partir. D'habitude c'était Booth qui venait la trouver pour lui dire de stopper ses recherches. L'arrivée du lieutenant Beckett avait fini par lui rappeler qu'elle devait aller manger quelque chose avant de continuer sur le cas.

Quoi que, elle avait déjà fini et elle pouvait a présent rentrée chez elle, mais elle n'avait pas sommeil et depuis que ce cas était arrivée elle n'avait pas eut encore le temps de s'occuper des ossement des soldats de la 2nd guerre mondiale.

Alors qu'elle récupérait ses affaires en silence, Beckett lui posa la question que Booth posait habituellement. Elle se tourna vers elle pour lui répondre.


Non.

Booth l'avait toujours entrainé dehors afin qu'elle se restaure un peut pour ne pas travailler "le ventre vide", comme il disait toujours. Brennan avait donc pris l'habitude de ne pas aller manger tant que son partenaire ne venait pas la chercher. C'était comme une sorte de "rituel", qu'ils avaient mis en place sans vraiment se consulter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp')

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre peu ordinaire (Délire Kate/Temp')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une patrouille presque ordinaire [PV:Naïla]
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» IMPÉRATIF DE LIRE ce règlement avant toute transaction
» Aimez vous lire ?
» Lire sous les sapins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Overworld :: Flood :: » Créations :: » Délire des membres-

(c) Overworld RPG | Reproduction Interdite !