Partagez | 
 

 Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 9 Avr - 19:52

En me levant, je me maudissais sur la soirée qui s'était déroulé. D'un part parce que je m'étais littéralement affiché comme une véritable "croqueuse d'homme" (ce qui ne changeait pas depuis mes années lycée, et c'était ça qui m’ennuyait) et deuxièmement parce que j'avais tellement mal au crane qu'il m'étais impossible d'ouvrir les yeux sans gémir. Une seule question me traversait l'esprit "POURQUOI?!". EN réalité c'était plutôt du "PUTAIN! Mais Pourquoi!" ce qui revenait a peu près au même.
Sérieux, la je me sentais comme une vieille loque qui pouvait a peine se trainer jusqu’à la salle de bain pour aller cuver son vin. Soudain, coup de stress. Le boulot?! Quelle heure il est?!! QUOI????!!!! MIDI TRENTE CINQ?!!!!


BORDEL DE MERDE! criais je pour ensuite pester contre moi même tant le douleur me fusillait le crane.

Et puis, coup d'oeil a la date. Et surtout au jour. Quelle débile profonde. J'étais en congé. Je venais de me faire du mal pour rien. Bon. Allez, courage Madison on se relève et on va se préparer le meilleur "anti gueule de bois" de tout les temps. Ouais, parce qu'avec le temps, on s'était trouvé un méga remède avec Kate. Tiens, quand on parle du loup, ou est il?
Me trainant jusqu’à la cuisine (pas de détour "salle de bain" a mon avis hier soir ça avait déja été fait), je vis un papier sur le comptoir de la cuisine.
Ma vue n'était pas des plus claire, mais j'arrivais a lire le mot a peu pres dans son ensemble au bout de 5 fois.

Bonjour blondie,
Vu que tu ronfle encore très profondément je vais te laisser un peu dormir. Quand a moi faut que j'aille prendre quelques trucs chez Cas'. La mixture est dans le frigo... A mon avis t'en aura autant besoin que moi.

Je t'appelle ce soir. Passes une bonne journée Wink

Kate.


Ouvrant le frigo, à la recherche de la mixture sacré, je l'attrapais pour ensuite l'avaler d'un trait. Il me restait plus qu'a me vautré sur le canapé en attendant que ça fasse effet.
Une fois dans le salon, je découvris qu'on avait du faire quelque surplus en matière de boissons parce que certain cadavres trainaient sur la table basse. M’allongeant dans mon canapé, je me rendit compte seulement que j'étais bizarrement habillé. Qu'est ce que... Je me levais en douceur, observant le grand tee shirt et par dessus j'avais mis un soutien gorge rouge en dentelle. Étrange.
Oh et puis... J'aurais toute la journée pour essayer de me souvenir de ça. Allez, on se rallonge et on laisse la mixture magique agir!



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Sam 20 Avr - 20:58

Si y’a bien un truc que je déteste, c’est les lendemains de cuite ! Cet instant fatidique ou on est obligé de se lever parce qu’on sent quelque chose taper fortement sur nos tempes, parce que la lumière du jour nous agresse…mais de manière contradictoire, on est trop fatigué pour bouger le moindre de ses membres pour se lever.

C’est donc dans cet état que j’ouvris un œil puis deux, afin d’essayer de me souvenir du lieu où je me trouvais…Une chose était sûre ce n’était pas ma chambre. Et donc pas mon appartement…Pourtant cette décoration me semble familière ?! Je ne suis pas chez Castle…quoiqu’à en juger par la forte respiration qui se faisait entendre derrière mon dos, j’aurais très bien pu être avec lui en cet instant.

C’est avec une force minime mais pourtant si importante à mes yeux sur le moment que je me tournai pour faire face à l’individu qui dormait : Madison !

Ok ca y’est ça me revient, je suis dans son lit. Avec elle. Parce qu’on avait débarqué chez elle après la soirée d’anciens lycéens. Les Mojitos et la téquila à la soirée, suivis des bières et de la vodka chez Maddie…Voilà qui explique cette sensation de bouche pâteuse, ces coups de marteau dans ma tête, et ma faiblesse matinale. Comme s’il s’agissait d’un dernier geste désespéré, je tournai à nouveau la tête dans l’autre direction pour la laisser retomber vulgairement sur l’oreiller. Tout ça pour regarder l’heure ?! Franchement c’est pire que ce que je pensais. Je suis une épave !!

11h07. Eh bah voilà qui est fait ! J’ai fait une sacré grasse-mat’ en plus !! Je soulevais dans geste lasse la couette pour me motiver à sortir du lit, mais je perdis l’équilibre en voulant sortir…enfin disons plutôt que j’ai mal jauger la force de gravité ainsi que la force de mes jambes. Mes jambes n’avaient même pas touché le sol ! Désorientée j’avais laissé la partie haute de mon corps partir avec le bas, et résultat, c’est par terre, comme une loque, que j’avais fini ma course. Total du parcous : 50cm en dessous du point de départ. Pas fameux.

Malgré le bruit sourd que mon corps avait fait en percutant le sol, cela n’avait pas réveillé Madison qui se mettait légèrement à ronfler. Je commençais à réaliser que quelques secondes plus tôt, je devais être dans le même état, à ronfler en canon avec ma meilleure amie. On s’était sentie à ce point nostalgique de nos années lycée qu’on avait fini par nous mettre dans le même état qu’à l’époque ??!

Je m’agrippait maintenant au bord du lit, comme on s’agrippe au bord d’une falaise, et m’extirpai du mieux que je pouvais pour me remettre sur mes jambes. Une fois debout, non sans mal, je restai debout, immobile, afin de m’habituer à ma position mais aussi pour me battre contre cette sensation de mouvement perpétuelle de la pièce…

Une seule solution s’imposait : la mixture magique. J’espérais maintenant intérieurement que Maddie avait tout ce qu’il fallait pour la préparation.

J’atterrissais dans la cuisine, après un rapide passage par le salon, pour pouvoir constater les cadavres de bières et des bouteilles à moitié vides de la veille. On avait vraiment fait fort.
Par principe et par habitude, je préparai un café, et m’occupait de la mixture, fouillant un peu partout dans la cuisine. 20 minutes plus tard, tout était fin prêt, et je n’hésitai plus une seule seconde pour me servir un verre. D’ici quelques minutes, on en reparlerait plus. Alors que je commençais à boire une gorgée, je tentai d’observer mon reflet sur les vitrines d’un des meubles de cuisine. Je commençais à paniquer en voyant le peu que je pouvais voir. Il fallait absolument que je passe par la salle de bain. Je posai donc mon verre et m’y rendit…ERREUR !!! Je n’aurai pas dû !!
Je ne ressemblais à rien. Je n’avais pas pu me démaquiller, le mascara avait bavé, j’avais une tête à faire peur à un gamin de 6ans !! Sérieusement, ça me donnait envie d’aller me recoucher. Il fallait absolument que je fasse quelque chose…surtout que ce n’était pas le pire. Dans ce que je voyais, il y avait un détail qui me perturbait … Qu’est-ce que je foutais avec un bavoir pour adulte autour du cou ?!!! D’autant plus un bavoir avec écrit « La trentaine et toujours pas fini d’en baver ! » ??

Pas le temps de se poser la question, là, il faut que je me reprenne en main illico presto. C’est un pas déterminé que je retournai dans la chambre de Maddie qui dormait toujours. Je fis attention à ne pas la réveiller (quoique, même un bulldozer ne la réveillerait pas je pense), et réalisait en même temps l’ampleur des dégats. Je ne m’en étais pas rendue compte tout à l’heure vu que j’avais pas les yeux en face des trous, mais la mixture commençait sans doute à faire effet, vu que maintenant je pouvais voir le bordel qu’on avait foutu..et ce que je voyais c’était l’armoire de Maddie grande ouverte, et pleins de fringue éparpillé partout, entre autre chapeaux, sac, et costume…COSTUME ??! Un costume de gorille carrément !!! Et vu l’état du costume, on avait sans doute fait des essayage avec hier !!!

Je cherchais parmi tout ce bazar mes affaires, car il était clair que je n’était affublé de mes vêtement, et je tombait enfin sur mon sac, celui que j’avais emmené à la soirée…dedans mon portable.

2 appels en absence, et aucun message : Castle. Ok, je lui avais dit que je le contacterais après la soirée et je l’avais peut-être pas fait ?! Ah apparemment, j’ai aussi un texto non lu. Je pianotais sur mon tel, et verdict : SI j’avais réussie a contacter Castle hier, mais pas dans un bon état ! Vu la réponse qu’il avait laissé par texto.


Citation :
Castle : Soit tu as fait tomber ton téléphone, soit tu t’es endormie dessus, soit…je ne préfère pas savoir. Rappelle-moi quand tu seras « opérationnelle ». R

Ni une ni deux, j’embarquais le sac de fringue que j’avais vu sur un fauteuil non loin ; le fameux sac avec mes affaires de la veille avant que j’emprunte une robe à Maddie. Direction la salle de bain, une douche rapide, et en route pour aller voir Castle, parce que maintenant tout me revenait enfin en tête.

La soirée au lycée, Mary-Ann, Austin Shelby, Will, Wanda, Maddie…Maddie et se retient pas, Maddie qui annonce à tout le monde pour Castle et moi, et moi qui en remet une couche…Tout me revient !!! Le retour en voiture avec Will, Maddie et moi qui chante à plein poumon en forçant Will a laissé la voiture décapotée pour qu’on prenne l’air !!! Austin qui nous suit avec la voiture de Will…puis le parking ! Maddie et moi qui hurle pour s’entendre chanter en écho…Maddie qui invite les gars à monter, moi qui tient plus trop debout. Maddie qui veut faire un karaoké, moi qui décide d’appeler Castle a 2h du matin. Will qui m’empêche de le faire, Austin qui ouvre la porte pour nous ! Maddie qui jete ses affaires dans la pièce tout en hurlant !! Moi qui lui dit, en hurlant plus fort qu’elle, de ne pas hurler pour éviter de réveiller les voisins !!

BREF TOUT ME REVIENT !!! Et vu ce que j’ai à déclarer à Castle par rapport à cette soirée, autant que je le fasse rapidement. C’est pourquoi je file sous la douche, en sort rapidement, plus vite que l’éclair. Je retourne à la cuisine, me sert un café noir que je bois d’une traite. Je laisse tout de même un mot à Maddie qui ne s’est toujours pas levé (feignasse ^^), et j’embarque mes affaires.

Je pris les double de clés de Maddie, sortie de l’appart en la fermant, me disant que je pourrais lui rendre son double plus tard (je préfère ca plutôt que de laisser la porte ouverte à n’importe qui) et je tente d’appeler Castle alors que je descends de l’immeuble. Je lui laisse un message vu qu’il ne répond pas.
Castle, c’est Kate, écoute euh….j’ai passé la soirée chez Maddie…enfin je suppose que tu dois le savoir étant donné les textos. D’ailleurs, je crois que je n’étais pas très claire dans mes propos…enfin bref, je prends un taxi et je passe chez toi là. Faut qu’on parle d’un truc important…A tout à l’heure.

J’hélai enfin un taxi en sortant de l’immeuble, qui passait juste au bon moment, puis ne me fit pas attendre pour lui fournir l’adresse de ma destination….le chauffeur avait l’air de comprendre que j’étais pressé de m’y rendre !

Ah…si seulement, il avait pu voir à quel point j’avais également très vite eu envie de repartir, et ce à peine être arrivé a destination. A ca près, s’il avait pris sa pause devant l’immeuble de Castle, il m’aurait vu revenir pour lui demander de me reconduire à l’adresse de départ, c’est-à-dire chez Maddie…avec encore plus de détermination qu’avant d’être partie !!!
Il était 12h46, quand je frappais chez Maddie, avant de finalement ouvrir la porte parce que j’avais la clé, et fonça droit vers le salon, ou Maddie se trouvait !


- Maddison !! J’ai une envie de meurtre ! Faut que je me lâche là….


Ce n’est que quelque secondes plus tard que je me plaçais devant face au canapé, et qu’ajoutai :

- Je viens de passer chez Castle. Et j’en suis repartie aussi vite que j’étais arrivée…





I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Dim 21 Avr - 16:58

Ça devait faire quoi? Dix minutes que j'étais allongé la sur mon canapé en train de me demander pourquoi... POURQUOI, j'avais bu autant. Parce que la mixture peinait a faire effet. J'ouvris les yeux avec difficulté, pour constater qu'il faudrait faire du rangement un jour. Pas tout de suite en tout cas. Mes yeux se posèrent sur une bouteille allongé au sol... Et des flash me revenait petit a petit. Will qui tourne la bouteille, Kate qui se marre pour un rien, vautrée sur moi... Et la bouteille qui se fige pile devant nous.

On était quand même pas revenu a l'époque du jeu de la bouteille?! J'y crois pas! On devait être vraiment torchés pour en être arrivés la. Mon accoutrement prenait tout son sens a présent. A moins que... Autre flash ou je vois Kate enfilé un bavoir que ma sœur m'avait filé pour mes trente ans. Un délire plus qu'un cadeaux. Sérieux qui porterait un bavoir avec écrit dessus "30 ans et j'en bave encore?". Ma soeur a un humour bien a elle... On avait du faire vraiment n'importe quoi ce soir...

Attendez!! OULA! STOP! Je me levais essayant de me dépêcher, mais mon état n'était pas encore au mieux... Cherchant mon téléphone, je fut surprise de le voir au milieu d'une salade de pâtes dans le frigo. Me demandez pas pourquoi j'en suis arrivé a chercher la dedans, toujours est il qu'en regardant mon téléphone je blanchit sérieusement. On avait prit des photos. Mais c'était pas tout! J'avais carrément posté la moitié sur facebook. En passant, je vis que j'avais rajouter Will et Austin dans mes amis...

J'avais mal au crane, le troupeaux de bisons qui tambourinait dans mon crane semblait y avoir trouvé refuge pour la vie, mais, j'étais trop curieuse pour ne pas aller faire un tour sur le profil. Seulement, je n'arrivais pas a voir tout correctement. Je décidais alors d'aller me rallonger et de patienter encore un peu... La mixture allait faire effet, il fallait juste se poser et attendre.

Pas le temps de dire ou faire quoi que ce soit. J'entendis Kate et en moins de deux elle était la, sur mon canapé a coté de moi complètement... Je n'aurais su dire si elle était agacée, énervée, en colère, déterminée ou sur le point de craquer... Elle débitait des mots a la secondes et mon crane n'arrivait pas a assimiler toutes les données.


Okay, alors tu vas y aller molo et primo, parle moins fort s'teuplais...


Soupirant, je fermais les yeux en me massant les tempes. Kate avait du se lever beaucoup plus tôt que moi et la mixture avait bien agit sur elle... Quoi que, ça commençait a aller un peu mieux qu'en me levant.
Je m'installais un peu mieux a ses cotés, tirant sur le soutif qui était bien trop serrer, puis je soupirais. Il fallait reprendre tout ce qu'elle avait dit du début et plus calmement. D'un voix encore un peu pâteuse et lente, je lui demandais :


Qu'est ce qui y'a, t'as oublié quelque chose chez moi? T'étais pas censée etre chez Castle la?

J'avais vaguement entendu son nom dans sa bouche mais j'étais encore un peu dans le pâté pour faire la connexion avec ce mot et le reste de sa phrase.



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 28 Mai - 18:52

Bon apparemment la mixture n'avait pas encore fait totalement effet sur Maddie, donc j'allais devoir m'armer de patience, et surtout me retenir d'exploser.

J'avais fait les cents pas pendant qu'elle me parlait et réalisait que si je continuais, j'allais lui donner le tournis et qu'elle allait etre encore moins opérationnelle que maintenant.

Je m'arrêtais donc, me positionnant en plein milieu de son salon, et me mit à soupirer fortement avant de lui déclarer :


- J'ai rien oublié chez toi...mis à part un hachoir à viande peut-être ?!

Bon même si c'est ce que je pensais vraiment, Maddie n'allait sans doute pas comprendre pourquoi j'aurais du avoir l'instinct de lui prendre un hachoir avant de partir.
Je regardais Maddie avec un mélange de colère et de désespoir et réalisai soudain l'accoutrement qu'elle portait. Pouvais-je me permettre un parenthèse dans mon malheur ?! Oh oui, là pour le coup, ça en valait la peine. Sans hésiter je lui fit alors la remarque :


- Dis-donc question accoutrement, t'as pas fini mieux que moi à ce que je vois ?! J'avais pas remarqué le soutif par dessus le t-shirt en partant ce matin !!

C'est à cet instant je me décidai à retirer ma veste pour la poser sur le dossier d'un fauteuil et fit quelques pas pour me vautrer sur le canapé non loin de Maddie, complètement crevée de ma journée...crevée émotionnellement.

- C'est la pire matinée de ma vie j'crois...




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 28 Mai - 19:06

J'avais pas le courage de la regarder marcher en long et en large... Fermant les yeux, je l'écoutais pester. Puis, sa question, sortie de nulle part m'interpella. J'ouvris les yeux et la regardait ébahie.

Un... Quoi?


Mais pas le temps d'en savoir plus, elle s'était assise a mes cotés. Un silence bienvenue (pour mes oreille et mon crane) me permit d'y voir un peu plus clair. Elle avait rendez vous avec Castle, et au vu de son attitude elle avait du s'embrouiller avec lui. Restait a savoir de quoi il s'agissait.
En tout cas, je la remerciais d’être assez calme et d’être plus posée. La connaissant, elle était du genre à gueuler, a s'agiter dans tout les sens a tourner en rond... Et la, si elle l'avait fait je n'aurais pas pu l'aider...
Sauf si dégobiller était d'une aide utile.

Alors que je m’apprêtais a lui poser plus de question sur sa matinée, elle me demanda ce que je fichais dans cet "accoutrement", je regardais alors le soutif, baissant la tête pour etre bien sur qu'on parlait de la même chose. Il n'était définitivement pas a moi... Parce que d'un il était plus serré et de deux je ne l'avais pas en cette couleur.

Pas le temps de m'expliquer, qu'elle s'était mise a soupirer en clamant que c'était sa pire matinée. Ok, il y avait quelque chose qui s'était passé... Et ça devait etre assez "grave" pour s’inquiéter.

Mais avant, mon corps voulait un peu plus d'oxygène, et mes bras refusaient de monter plus haut que la normale. Autant dire que j'essayais en cet instant, vainement de retirer le corset qui me tuait a petit feu.

Dis, tu veux pas... je soupirais. Aide moi avant que je meure d' asphyxie s'teuplais.

Je lui tournais le dos, les bras a moité levé continuant tant bien que mal a vouloir l'enlever.


Et pour info, il est pas a moi...



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 28 Mai - 19:29

Je la regardais me tourner le dos afin que je l'aide à retirer le soutien-gorge qu'elle avait sur elle...et je savais très bien qu'il n'était pas à elle étant donné que..

- c'est le mien...j'l'ai cherché partout ce matin. Au bout d'un moment j'ai capitulé et j'suis parti sans.

J'entreprenais alors de défaire les deux agrafes du sous-vêtement, non sans insister sur les deux extrémités du tissu pour réussir à le défaire, ce qui compressa Maddie un peu plus l'espace d'une seconde.

Une fois détachée, j'entendit une énorme expiration de la part de "Blondie". Si ça, c'était pas de la délivrance !!!
Je reprit alors ma place affalée sur le canapé et regardait Maddie qui finissait le boulot pour se défaire de mon sous-vêtement et je commençais à lui dévoiler mon problème au compte-goutte
:

- Dis-moi, qu'est-ce qui est le pire: Une greluche bien fagotée qui te prend de haut parce que t'as eu le malheur de lui dire que sa présence t'était indésirable....Ou le mec qui te sert de petit copain, qui à inviter cette greluche à venir chez lui, et ne comprend pas pourquoi tu es mécontente ?




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 28 Mai - 19:40

Quand ENFIN, l'engin de torture qui me comprimait la poitrine fut retiré, je m'affalais sur le canapé, savourant ce nouvel oxygène qui rentrait dans mes poumons. Je fis un petit sourire lorsque Beckett m'expliqua qu'il était bien a elle.

En tout cas, elle n'avait sans doute pas le mien puisque je le sentais sous mon tee shirt. Qui pouvait porter 2 soutien gorge pour dormir en dehors de moi?
Ne cherchant pas a savoir en quoi était "déguisée" Kate pour notre soirée improvisée, j'écoutais avec attention ce qu'elle m'expliquait. J'avais de moins en moins mal a la tête, mais il était encore difficile de reconnecter certains trucs. Ah, oui. Castle. Kate qui devait voir Castle. Castle et une... Greluche? Qu'est ce qu'une nana foutait chez son mec?

Okay, j'étais en train de saisir. Castle a du inviter une pote et Kate l'a mal pris.


C'est qui cette... Fille?


J'avais hésité a dire le mot "greluche", mais je savais que si je le faisais, elle comprendrait que je compatissais et elle commencerait a s'agiter. Et si elle le faisait la, maintenant j'aurais encore trop de mal à la suivre. La potion semblait etre moins forte cette fois ci ou alors j'avais mis la dose hier soir.



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 28 Mai - 20:02

J'ai pas pu m'empêcher de m’esclaffer à la question de Madison. Un rire nerveux sortit de ma gorge, ce à quoi je répondit :

- Si seulement je le savais !!! Figures-toi que c'est une parfaite inconnue.

Je me redressais légèrement afin de ne plus ressembler à une loque étalée de toute sa masse sur le sofa. Les coudes sur les cuisses, mes bras supportant le poids de ma tête, et mes deux index sur chacune de mes tempes, je tentais vainement de me remettre de mes émotions :

- Beverly...Brandy....Barbie, je sais plus !! Un prénom qui ne me dit rien qui vaille de toute façon.

je soupirai, tentant de comprendre par la même de comprendre pourquoi j'en étais arrivé à détester cette à la minutes ou je l'avais vu...AH OUI !! Ça me revient ! Elle est belle, bien foutue, bien sapée, et se trouve chez mon mec, alors que lui ni personne d'autres ne sait vraiment quoique ce soit de cette fille.

- Non mais tu te rends compte...J'arrive chez Castle en me disant que je vais devoir lui annoncer que tout mon ancien lycée est au courant du fait que lui et moi on sort ensemble ; je me vois déjà être obligé de lui dire que je suis désolée parce que cette situation risque de lui causer des ennuis avec la presse...ou pas; Bref, je m'imagine déjà devoir trouver un moyen de me faire pardonner et.....NON ! Rien de tout ça !! a la place, c'est une femme qui m'ouvre la porte. Pire encore cette fille est en tenue décontractée. mais pas le décontractée style " je-porte-un-vieux-jogging-et-un-T-shirt-ample" ou encore le style "je-met-le-soutif-de-ma-pote-par-dessus-mes-vêtements" ! NON, un style décontractée du genre "WOAW-ils-font-aussi-des-pyjamas-chez-PRADA" !!" et tu sais ce que ca veut dire ?!

Je laisse sortir un grognement, et je conclus :

- Elle a dormi chez lui cette Barbie....

Un silence s'imposa et tout d'un coup, d'un claquement de doigts je laissais enfin sortir le prénom qui m'avait manqué jusqu'alors :

- BRITANNY ! voilà son prénom, je savais que c'était un nom en B




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 28 Mai - 20:17

J'avais posé la bonne question, Kate s'agitait, s'énervait sur une certaine "Barbie" qui squattait chez son mec. Et la je compatissais vraiment. Combien de fois j'étais tombé sur des naze qui couchait avec une espèce de conne et combien de fois je débarquais en les voyant prendre leur petits déjeuner tranquille le lendemain matin?

Bon okay, Castle n'était pas de ce genre la d'apres Kate... Et d'ailleurs au vu du récit elle en voulait plus a la nana... Attendez, ils font des pyjama chez PRADA?!

Non, concentre toi... Donc la nana semblait être assez riche et hautaine. Pas le genre de Castle non? Enfin si son genre c'était toujours Kate. Mais pourquoi elle avait dormit chez lui? Finalement elle n'avait pas répondu a ma question dans le fond. C'était peut etre une cousine éloigné? Du genre comme mon cousin a débarqué comme ça sans prévenir et a s'incruster une semaine en disant le soir même "ah au fait je reste pour la semaine!".


Et cette Britanny, c'est pas une nana de la famille de ton mec? Ou une pote de son ex qui débarque? Tu m'avais pas dit que son ex femme était... Encombrante? Ca se trouve c'est juste une de leur pote qui débarque au dernier moment non? Il t'as dit quoi Castle?


Faisant une pause, je m'imaginais la scène.


A moins que tu te soit barrée sans avoir eut plus d'explications?



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 28 Mai - 20:36

Moi ? Partir sans explication ?!!! Elle se fiche de moi ?!

- Tu me prends pour qui ?! Je suis pas partie sans explication...J'en ai pas réellement EU. c'est différent...

Bah oui quoi, entre partir sans demander son reste et partir parce qu'on ne supporte pas les explications floues, c'est véritablement pas la même chose !!!

- C'est simple, après avoir eu à faire à cette fille qui semblait limite me demandé CE QUE MOI, je venais faire chez Castle - genre le comble quoi - et bien MON-SIEUR a débarqué tranquillement de sa chambre, fraîchement habillé avec un "Oh, Kate ,! qu'est-ce que tu fais ici ?!"...

Là je sens la colère monter d'un cran. Apparemment, j'ai la réponse à ma question : Le pire c'est pas Barbie...c'est MON Ken !

- Non mais allô quoi ?! (désolée, j'ai pas pu m'en empêcher, il me démangeait Smile) "Qu'est-ce que je fais ici?!" ...mais la question c'était plutôt, qu'est-ce qu'ELLE fiche ici !

Je commence à me lever, pour me rendre vite fait dans la cuisine et se faisant, continuait d'expliquer la situation :


- Alors après quelques banalités d'usage, j'ose enfin lui demander qui est cette femme et il me répond l'air innocent : Oh, Britanny ?! Oh j'l'ai rencontré hier au café. Je lui ai proposé de rester ici pour la nuit vu qu'elle avait des soucis d'hébergement."

Je reviens vers Maddie avec un café, il me fallait bien ça et reprend ma place sur le canapé :

- Non mais ça fait quoi sérieusement ?! 4 ans qu'on travaille ensemble. 4 ans qu'il voit passer au commissariat des gens, d'apparence bien sous tout rapport, qui s'avèrent être en réalité des meurtrier. Et là , il héberge une fille qu'il ne connait ni d’Ève ni d’Adam ?! D'ailleurs encore heureux qu'il ne la connaisse pas d’Ève si tu vois ce que je veux dire !! Quoique, ça, ça reste à vérifier.





I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mer 29 Mai - 17:42

Okay, elle commençait sérieusement a pété un plomb. Je me redressais un peu plus sur le canapé, croisant les bras blasée, et tournant mon regard vers elle.

Alors, premièrement c'est Castle. CAS-TLE, le mec qui t'as suivit pendant 4 ans, Quatres loooongues années... Pas que pour ses bouquins et pour t'emmerder non! Parce qu'il était RAIDE DINGUE de toi.
Je levais les mains au ciel comme si je demandais l'accord de quelqu'un de plus puissant, histoire qu'il approuve mes dires, parce que j'avais raison!

Et encore, le mot est faible... Je l'ai vu te regarder j'ai assez discuter avec toi pour savoir que ce mec t'as dans le sang! Alors je suis certaine qu'il a pas couché avec elle. Mais... (y'aura toujours des mais dans mes longue tirades malheureusement) même si tout est clair pour lui on peux rien dire de l'autre nana. Et on sait tous très bien que quand y'a une nana bizarre qui traine avec ton mec, aussi dingue de toi soit il, on ne le laisse pas seul avec elle! dis je en secouant la tête dépitée.

Ça y est, la potion avait fait effet, je me réveillais enfin de mon état semi comateux. J'avais les idées plus claires ou presque..
.

Attends. T'as un nom qui va avec son prénom de barbie?


Ouais parce que Britanny c'était le nom qu'avait donné ma sœur a sa poupée quoi. Et la, Kate n'aurait pas plus tomber plus juste en la traitant de barbie
.

On la googlise et on sera fixé! Enfin si t'as son nom...


Une petite recherche a la Madison, comme j'avais fait suite a notre soirée d'ancien élèves. Sur Facebook y'a vraiment tout ce qu'on cherche, c'est dingue! J'ai même vu que Barbara avait un chien qui se nommait Poppy, sérieux quel genre de maitre appelle son chien comme ça?! (sauf si c'est pour etre méchant)



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Jeu 30 Mai - 16:25

Alors que je buvais une gorgée de soda, j'en profitais également pour boire les paroles de ma meilleure amie. Et vu sa façon qu'elle avait de me remettre les pendules à l'heure, je n'avais d'autres choix que de réfléchir à ces états de fait.

Dans le fond elle avait pas tort. C'était pas Castle dont je devais avoir peur...mais de cette fille. Lui, il m'avait assez souvent prouvé que je comptais pour lui, qu'il tenait à moi. bon ok, parfois il se montrait un peu idiot et égocentrique, pire qu'un gosse...mais il avait été plus claires que moi sur ces sentiments, et ce bien plus vite que moi.


C'est de cette Britanny dont je devais me méfier. Alors que je prenais un air concentré en réfléchissant à la situation, mon regard se leva enfin en direction de Maddie et lui répondit :

- t'as raison...je suis complètement idiote de penser que Castle aurait fait une chose pareil. J'ai confiance en lui.

je me mit à grimacer et ajouta : C'est cette fille...c'est cette fille qui m'a retourner le cerveau.

Alors que Madison me demandait le nom de famille de cette femme pour qu'on cherche sur le net, une meilleure idée me vint en tête :

- J'ai mieux que google....J'ai accès au archives administratives de la police. Casiers vierges ou non, grâce au recensement annuelle, on a pas mal d'informations sur les personnes. Alors petits délits, ou pas, j'aurais forcément accès à certaines choses. Ça me donnera l'occasion de savoir si elle cache quelque chose !

Je me levais d'un bon du canapé pour me rendre vers l'emplacement du bureau de Madison.

- J'ai besoin de ton ordinateur, je peux ?! J'vais me connecter à la base de données de la police. Son Nom c'est Britanny Spencer. son Nom de famille je l'ai retenu, ça sonnait familier à mes oreilles.

Je me trouvais enfin devant le pc de Madison, et coup de chance, il était allumé. donc pas besoin de lui demander son mot de passe de session ou autres trucs du genre.

Alors que j'allumais le navigateur web et tapait l'adresse de mon bureau distant, je commentait à voix haute, avec Madison derrière mon dos :

- A nous deux Britanny Spencer. On va voir si tu caches un vol à l'étalage, ou un détention de substances illégales.




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Jeu 30 Mai - 16:57

Bon, au moins on était d'accord sur une chose. Castle était clean vis a vis de Kate... Le problème venait d'ailleurs, et "l’ailleurs" semblait être trop bien roulé et sapé pour être honnête.

Lorsqu'elle s'était levée prête a me suivre dans la "googlisation" de cette barbie, j'étais au ange. J'aimais bien ce petit jeux de détective a la pêche aux infos... Comme dans les films. Sauf que la c'était encore mieux que Google ce qu'elle me proposait.

Je m'étais levé prestement, oubliant mon mal de crane qui n'était pas encore tout a fait rétablit, la suivant avec un large sourire vers le bureau. Je la laissais faire, ne connaissant absolument pas cette base de données que les flics avait. Ok, j'étais un peu au courant avec la télé et ce que me racontait Kate, mais je savais pas que même sans délit on pouvait tracer quelqu'un.

Kate était face au pc, j'avais pris une chaise pour me mettre a ses cotés, toute ravie d’être embraqué dans la "traque à la barbie".

Je regardais avec attention ce qu'il se passait sur l'écran. Elle tapait le nom Spencer, ainsi que son prénom. Y'avait tout pleins de chose sur elle!

C'est encore mieux que facebook ce truc! Tu crois qu'on pourrait aller vérifier quelque trucs sur certaines personnes? Genre Mary Ann ou... D'autres?

C'était le saint graal ce logiciel! On savait son adresse, son age, sa profession, sa taille les délits qu'elle avait fait... y'avait les empruntes digitales et d'autre petites description sur les voyages qu'elle avait fait. Mais a ce moment la, je me demandais ce que valait ma propre fiche.

Et y'a moyen d'effacer toutes ces infos ou pas?


Sans attendre de réponse, je sautillais presque sur la chaise.


C'est génial on se croirait dans un film d’espionnage!



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 11 Juin - 17:04

Après une légère attente pour me connecter au fichier central, je renseignais les champs de connexion correspondant à mon numéro de matricule d'officier et mon code confidentiel, puis je tapais ma recherche.

Quelques secondes plus tard, un petit nombre de Britanny Spencer apparaissait. Me fiant à mon instinct et de chose que j'avais vu d'elle, j'optais pour le lien vers une Britanny Spencer âgée de 30 ans. Et...


- Bingo ! C'est elle.

C'est encore mieux que facebook ce truc! Tu crois qu'on pourrait aller vérifier quelque trucs sur certaines personnes? Genre Mary Ann ou... D'autres?


- C'est le principe du fichier centrale. On l'utilise lorsqu'on trouve des empreintes partielles qui ne sont pas référencé dans la base de données des délinquants déjà connus de nos services. On l'utilise aussi lorsqu'un nom apparaît dans une enquête et qu'on a besoin de son adresse ou d'un numéro pour les contacté. Et comme tout est centralisé, on finit par avoir des infos de toutes sortes. Mary-Ann est donc dans les fichiers...tout comme toi !

Je fronçais les sourcils, réalisant que je pointais du doigts Maddie mais que je n'étais pas mieux qu'elle, et donc que ma fiche s'y trouvait aussi, c'est pourquoi j'ajoutais :

- ...ou moi !

Et y'a moyen d'effacer toutes ces infos ou pas?

Je mettais à rire, comprenant facilement ce qu'elle aimerait effacer.

- Pas sans autorisation préalable, donc laisse tomber, j'effacerais pas tes infos, pas même le plus petit excès de vitesse que tu as commis....surtout que j'ai déjà du effacer la garde à vue après la rave ou on était allée quand on avait 17-18ans....

Maddie avait l'air surprise et m'interrogeait du regard. Bah oui, pourquoi effacer cette donnée sans l'avoir prévenue ?! Je compris alors qu'une brève explications était de mise.

- Quand j'étais élève officier, j'ai demandé si il était possible de rendre mon casier vierges étant donner les délits mineurs commis. Non pas que ça pouvait me porter préjudice, mais disons que je préférais que ça passe dans une autre catégorie de casiers judiciaires...J'ai donc pu enlever cette garde à vue, mais comme on était toutes les deux ce soir-là, je n'avais pas d'autre choix que d'enlever aussi ce rapport d'arrestation de ton dossiers, afin que ca ne paraisse pas louche.

Bref, il fallait que je m'attarde sur la fiche de Britanny pour y lire ces infos. Galerie d'art à Miami, divorcée, divers voyage, mannequinat...bref des infos qui ne m'intéressais pas plus que cela. Quoique l'idée de la savoir divorcée aussi jeune me laissait à penser qu'elle n'était peut-être pas du genre à vouloir remettre le couvert hyper vite. Bref, je remontais plus haut sur sa fiche, pour tout dire, au tout début. Pour connaître les informations de bases : Adresse, numéro de téléphone, etc...

- Mise à part deux trois infractions, y'a rien de louche sur elle. Même son divorce tourne en sa faveur...divorce pour faute, son mari avait une liaison. Donc je doute qu'elle soit du genre à être le genre de femme qui brise des couples ? Enfin, quoique....Tu crois qu'elle pourrait être du genre à avoir tellement souffert qu'elle pourrait avoir l'envie de se venger en brisant les unions heureuses ???

Fiche de Britanny:
 

Et là, le choc ! Entre l'encadré de ses diverses infraction, et les détails de sa fiche...l'encadré réservé au lien familiaux me frappa aux yeux :

- Oh j'y crois pas....elle est parenté avec quelqu'un que je connais. Mick Spencer.




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 18 Juin - 18:09

Sérieux?! T'as fait ça!!

Dire que j'en avais parlé une ou deux fois. Alors qu'au final même dans le fichier de la police ça n'existait plus! J'aurais pu avoir l'air moins "rebelle", en zappant cette petite partie. Enfin... Pas qu'on ait souvent été au commissariat, mais c'était limite. Et puis, avec les profs...

Et puis, mon regard dévia sur la photo de la "barbie". Plutôt bien foutue en effet. Le genre a porter du Prada et a se balader avec des lunettes Ray Ban sur le nez, un sac Chanel sur l'épaule et des chaussures a talon tellement haute que même moi je m'y casserais la gueule. Je comprenais un peu plus Kate et son énervement.

J'haussais des épaules suite a sa question. Puis, je regardais son métier.


Photographe?! C'est un métier ça!


Sérieux prendre des photos tout le monde savait faire ça. Alors que nos métiers étaient difficile. On ne devenait pas flic du jour au lendemain, et encore moins cuisinière ou pâtissière d'un claquement de doigts. Je soupirais tout en secouant la tête. N'importe qui peux se prétendre photographe, même peintre. Y'avait qu'a voir les tableaux de Picasso ou de ceux qui s'éclatent a jeter de la peinture sur la toile. Moi aussi je pouvais faire ça!

Regardant ensuite les noms des personnes de sa famille, j'apperçu le fameux "Mick Spencer" dont me parlait Kate.


Et c'est qui ce mec? C'est pas un de tes ex?
dis je en riant légèrement.

Je ne connaissais pas tout un pan de sa vie. Entre le moment ou on avait coupé court a notre amitié au lycée et la fois ou on avait relié suite a l’enquête y'a quelques années. Elle m'avait parlé de ces années mais très peu de ses relations amoureuse. C'était assez le "désert" quelques liaisons mais rien de sérieux. Et puis, il fallait dire que de ce coté la j'avais bien plus a dire qu'elle... Donc la conversation dérivait très souvent vers moi. Et du coup, je ne savais pas qui il était. Et encore moins le fait que je venais de taper dans le mille.



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Lun 24 Juin - 0:11

Un de mes ex ?! Hmmm...comment le qualifier exactement ? Là était la question.

- Euh...disons que...enfin je dirais pas un ex. Quoique, quand on cumule le nombre de fois ou je l'ai "cotoyé", la somme totale pourrait s'apparenter à une relation amoureuse que j'ai eu dans ma période "je sors avec un mec, mais je ne m'attache pas".


Je me levais de la chaise du bureau de Maddie et me gratta la tête, me remémorant cette partie là de ma vie. Je fis les cent pas, tout en m'expliquant : 

-Tu te souviens de la fois ou je t'ai vaguement parlé du fait qu'il m'était arrivé d'avoir une aventure sans lendemain avec un gars ?!...eh bien c'est pas vraiment qu'une seule fois. J'ai eu plusieurs aventure sans lendemain, avec le même gars ! Lanie le qualifie de "sex-friend".

Même si au moment ou je finissais ma phrase, j'avais Maddie dans mon dos et pas dans mon champs de vision, je pouvais facilement deviner sa réaction : Je la voyais déjà ouvrir la bouche béatement, aucun mot ne pouvant sortir de sa bouche tellement elle aurait pleins de trucs à dire sur ma révélation sans savoir dans quel ordre les balancer. C'est pour ca que je préférais y couper court en lui révélant un peu plus le contexte.

- Ma voisine de palier...Elle a emmenager dans l'immeuble suite à son divorce. Garde des enfants à la clé. Un soir, alors qu'elle s'était barré sans prévenir alors que ses enfants aurait du être confié à son ex-mari, ce dernier s'est pointé. J'avais passé une sale journée ce jour-là. Castle venait de m'annoncer qu'il partait dans les hamptons avec son ex femme, alors que j'étais prête à lui dire que je voulais accepter son invitation à le rejoindre là-bas. BREF !! J'avais passé mon début de soirée dans un bar, et j'étais rentrée un peu plus tard que prévu. Et ce gars était là....assis devant la porte de son ex-femme, l'air mal en point et surtout déprimé. Moi j'étais pas mieux. Il s'était fait mal à la main...je sais pas ce qu'il m'a prit ce soir-là, mais je l'ai invité à entrer, et puis me suis occupé de sa main. Il m'a alors raconter son problème, et on a commencer à boire un verre puis deux, puis trois. J'avais trouvé un compagnon de malheur en somme.....enfin bref, je te la fais courte. On s'est sauté dessus, on a passé la nuit ensemble, et ça aurait du s'arrêter là !!

J'inspirais profondément, me souvenant parfaitement de ce qu'on s'était dit le lendemain matin.

- On etait d'accord. Pas de relation suivie, juste une nuit, histoire d'oublier et basta. Sauf que...je l'ai recroisé et rebelotte et puis, encore une fois, et encore une fois....au final, à chaque que lui et moi, on sentait le besoin de "s'oublier", bah on le faisait dans mon lit. Jusqu'au jour ou j'ai rencontrer Josh; je me suis inscrit aux "abonnés-absent" et n'est plus donné signe de vie à Mick. Malgré le fait que c'était un très bon amant !


Je voyais le sourire de Maddie, s'agrandir jusqu'aux oreille au fur et à mesure de mon histoire, et je compris qu'elle trouvait l'histoire palpitante. A tous les coups, ca lui rappelait le bon vieux temps !!!

- tout ça pour dire que j'avais dans l'intention de me renseigner sur l'entourage de Barbie pour obtenir des infos, mais c'est compromis : Mick sait pour mes histoire avec Castle, et je me vois mal redébarquer dans sa vie l'air de rien, juste pour obtenir des infos. Surtout que je crois que j'aurais des comptes à lui rendre. Parce que j'ai jamais su si notre "accord" lui convenait vraiment, ou si c'était juste une manière de ne pas casser ce qu'il se passait entre nous.




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mar 25 Juin - 7:52

Je la suivais du regard, buvant ses paroles. Mais au fur et a mesure de son récit j'étais de plus en plus étonnée de ce que j'entendais. Et c'est moi qu'on appelais la nana qui couche avec les mec et qui les jette comme des Kleenex au lycée?! J'avais de la concurrence la, non mieux... J'avais carrément passé la main!

J'avais la bouche grand ouverte, les yeux écarquillé. Je devais avoir l'air d'un poisson hors de l'eau (absolument pas sexy, mais tout le monde s'en tapait) heureusement pour moi Kate ne me voyait pas, et je n'eu même pas le temps de rétorquer quoi que ce soit (d'une part parce que j'étais trèèèès étonnée de savoir que la lycéenne qui sommeillait en Kate était réveillée, et d'autre part parce qu'elle ne m'en laissait pas le temps).

Plus elle racontait son histoire, plus je me mis a sourire. Sérieux, c'était digne des films romantique... sans le mariage a la fin. L'histoire la plus croustillante qui aurait pu alimenter de nombreuses rumeurs au lycée...


La vache, je pensais pas que tu pouvais réagir comme une ado en rûte encore maintenant! Et tu te foutais de ma gueule l'autre fois dans le cagibi?! C'est l’hôpital qui se fout de la charité!
dis je me mettant a rire franchement.

Secouant la tête, et essayant de me contenir un peu plus, parce que l'histoire actuelle était loin d'etre aussi drôle que l'histoire avec Mick, je me tournais vers l'écran pour regarder la tête de barbie.
Une blonde qui réfléchit a un coup foireux, ça prends du temps...


Ouais, Mick sait... Mais... Moi il ne me connait pas non?


Illumination, j'avais une idée en or. Enfin, une bonne théorie plutôt. Je pivotais ma chaise pour faire face a Kate.

Et Barbie ne m'a jamais vu non plus? Je peux peut être t'aider finalement... Je sais pas trop comment encore... peut etre en devenant la pote de Barbie.


Je grimaçais tout de suite après l'avoir dit.


Non, mauvaise idée... Les nanas me détestent, surtout les barbies... Va savoir pourquoi.


Bon, j'avais l'idée d'apparaitre dans le plan mais je ne savais pas comment faire pour l'aider plus. Finalement tout le monde avait raison : les blonde mettent plus de temps pour trouver une solution... (^^)






Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mer 26 Juin - 1:14

Je me mis à éclater de rire lorsque Maddie suggéra de devenir la pote de Barbie ?!

- Pote de Barbie ? 
Non, mauvaise idée... Les nanas me détestent, surtout les barbies... Va savoir pourquoi.
- On est d'accord là-dessus ! C'est peine perdue. Tu peux pas devenir la pote d'une fille comme elle, c'est la guerre assuré. Prada contre Gucci. Vuitton contre Yves Saint-laurent. Dolce Gabanna contre euh...ouais enfin bref, tu m'as compris !


Je me remis à nouveau à faire les cent pas, cherchant au plus profond de moi, une idée qui pourrait convenir. Dans le fond Maddie n'avait pas tort. Elle n'était connu de personne, et le lien aurait du mal à être fait entre elle et moi si on ne nous connaissait pas intiment. D'ailleurs, sur le papier, personne ne pouvait croire qu'une fille comme elle pouvait être amie avec une fille comme moi ! Donc pas de risque de ce coté là....


Si ce n'est pas vers Barbie qu'il fallait creuser, c'était sans doute vers Mick qu'on aurait les infos. Et là, effectivement, Maddie pourrait être une aide indispensable. Une idée me vint alors, et comme si une ampoule venait d’apparaître au dessus de ma tête, je me retournais vivement vers Madison, prête à lui soumettre mon idée. Mais avant, il allait falloir l'amadouer un peu. Je la connais, autant la flatter d'abord : 


- Par contre, tu peux être l'amie idéale d'une personne qui ne te voit pas comme une rivale. Tu peux etre l'oreille parfaitement attentive d'une personne qui a besoin de se confier. Et Mick, lui, a une vie plutôt difficile.


Je m'approchais de Maddie, reprenant peu à peu ma place vers le bureau avec un grand sourire aux lèvres. Et si moi je me permettais de dire que je connaissais assez Maddie pour savoir qu'il fallait la caresser dans le sens du poil, de son côté, elle pouvait se permettre de dire qu'elle me connaissait assez pour savoir que, quand justement je la flatte, c'est pour obtenir un truc de sa part. Alors on se doute bien qu'elle me voyait venir avec mes gros sabots...Mais peu importe, je le faisais quand même et j’enchaînais : 


- Maddie, tu sais quoi ?! J'ai toujours pensé que tu étais quelqu'un de compréhensive, et de patiente. Tu sais écouter les gens, et tu les fait se sentir un peu plus léger après chaque confidence....


Je sais pas pourquoi, mais même moi, quand je m'entend, je sens tout de suite que ce que je raconte c'est du réchauffé...je suis pas crédible.


- ET Mick a très mal vécu son divorce. Enfin non, son divorce, il le vit mieux, mais c'est la séparation d'avec ses enfants qui le pèse...Mais il n'en est pas moins chiant à mourir hein?! il est drôle  sociale, parle facilement, pas coincé et il...


Rho mon dieu, autant dire les choses clairement !!! Je me mis à grogner, voyant bien que de toute façon Madison avait compris mon ptit jeu. Je lui avais assez souvent fait au lycée, et on avait plus 16 ans !


- Rhooo Bon OK  STOP ! C'est trop....j'suis ridicule là. Bon Maddie, c'est simple, jvais te la faire courte. T'es canon, sexy, blonde, et sympathique. Il est canon, drôle et il est très doué sexuellement. Tu es célibataire et mise à part ta petite incartade avec Will, c'est le calme plat dans ta vie amoureuse. Lui,il est divorcé, ne refuse pas les aventures d'un soir et surtout...il est le frère de Barbie. Alors pourquoi ne pas....le connaître "un peu", le séduire "beaucoup", lui faire l'amour "passionnément", et lui soutirer des infos "furtivement" ?! Tu es douée pour ça !! Et comme je te l'ai déjà dit, il a la parole facile quand il est détendu !


Je concluais avec un ptit sourire faussement innocent, pour l'implorer de comprendre mon intention et de m'aider 




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mer 26 Juin - 8:34

Je regardais Kate se remuer les ménages pour moi. Perso je savais pas trop comment faire. En fait, j'avais plus dans l'idée qu'il fallait directement alpaguer la barbie. Sauf que je ne savais pas comment faire pour lui extorquer des infos sans la ligoter et la bailloner (quoi que non, pas de bâillon si je voulais qu'elle me parle). Bref, de mon coté je cherchais aussi, mais pas de la meilleure façon.

J'avais fait pivoté mon siège vers Kate a nouveaux, le bras sur l'accoudoir, la tête sur ma main, les yeux dans le vague cherchant vainement une réponse a "comment capturer barbie et la faire parler". Kate s'était arrétée, elle me regardait avec un grand sourire. OK, elle avait une idée en tête et visiblement j'étais dans le plan.
Alors qu'elle commençait son récit sur Mick, et qu'elle baragouinait tout un truc sur ma gentillesse, j'avais capté le message. "drague le mec, couche avec lui s'il le faut, et obtiens des infos".



- Maddie, tu sais quoi ?! J'ai toujours pensé que tu étais quelqu'un de compréhensive, et de patiente. Tu sais écouter les gens, et tu les fait se sentir un peu plus léger après chaque confidence....


Qu'est ce que je disais?! Cette phrase avait un double sens évident que j'avais saisit. Et, me souvenant très bien de ce qu'elle avait dit sur le sexe avec Mick, j'étais ouverte a toute propositions. Bien entendu, fallait que je la fasse languir un peu. Un regard faussement outrée, mais elle semblait a fond dans son histoire et continait sa petite plaidoirie.


- ET Mick a très mal vécu son divorce. Enfin non, son divorce, il le vit mieux, mais c'est la séparation d'avec ses enfants qui le pèse...Mais il n'en est pas moins chiant à mourir hein?! il est drôle sociale, parle facilement, pas coincé et il...

Vas y accouche!

- Rhooo Bon OK STOP ! C'est trop....j'suis ridicule là. Bon Maddie, c'est simple, jvais te la faire courte. T'es canon, sexy, blonde, et sympathique. Il est canon, drôle et il est très doué sexuellement. Tu es célibataire et mise à part ta petite incartade avec Will, c'est le calme plat dans ta vie amoureuse. Lui,il est divorcé, ne refuse pas les aventures d'un soir et surtout...il est le frère de Barbie. Alors pourquoi ne pas....le connaître "un peu", le séduire "beaucoup", lui faire l'amour "passionnément", et lui soutirer des infos "furtivement" ?! Tu es douée pour ça !! Et comme je te l'ai déjà dit, il a la parole facile quand il est détendu !


Je la connaissais que trop bien. J'avais grillé son histoire avant même qu'elle me le demande. Je fis de nouveaux pivoté mon siège vers l'ordi, pour faire face a barbie.


C'est très gentil de me rappeler que ma vie sentimental c'est le désert de gobie.


Marquant une petite pause, et regardant barbie, je me tournais vers Kate.


Mais je suis okay pour t'aider pour ce coup la. T'as vu sa tronche?! Nan elle peux pas gagner cette fille... C'est une Mary Ann en puissance. Alors, okay pour aller draguer Mick et lui soutirer des infos. Si en plus j'ai droit a un bon cinq à sept je vais pas cracher dessus.


J'étais pas du genre a faire ça, surtout si c'était un ex d'une amie. Mais la y'avait anguille sous roche... Non, Baleine sous gravillon! Cette nana était louche, et le fait qu'elle s'amène chez Castle comme un fleur sans explications était étrange. Et en tant que meilleure amie je me devais d'aller l'aider. Ouais, c'était mon devoir de coucher avec Mick. (MDR)



Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mer 26 Juin - 13:11

Je trépignais sur place, lui prenant les mains dans les miennes et les serrant légèrement en signe de remerciement !

- Aaaahhhh (petit hurlement de groupie), merci Mad', t'es géniale ! Et puis je t'assure que tu le regrettera pas !! Je t'en donne ma parole

Oui non parce qu'il faut bien reconnaître que j'en avais bien profiter durant ma période "j'ai-larguer-Demming-pour-Castle-alors-que-ce-dernier-se-tape-son-ex-femme--je-suis-complètement-idiote". Mick avait été l'amant idéal pour oublier.Enfin idéal jusqu'au mois de septembre qui a suivi, lorsque que Castle est revenu pour me suivre dans mes enquête et que j'avais du mal à me dire que j'avais des relations sans lendemain pendant que lui, avait une relation sérieuse....C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai accepté que Josh entre dans ma vie quand il a fini par me demander de sortir avec lui. enfin bref, ne revenons pas en arrière, et venons en plutôt à ce qui allait se passer dans les jours qui viennent.


- bon le truc maintenant, c'est de trouver un moyen pour que tu le rencontres  sans que ça fasse arranger ou quoique ce soit. Moi je ne peux pas l'appeler pour lui demander si ça lui tente de sortir avec toi, ça paraîtrait louche.


Je réfléchissais en même temps que je commentais, histoire de dire tout haut le cheminement de ma pensée. Instinct de flic sans doute...


- On peut pas demander à Barbie elle-même de te présenter son frère ..Premièrement parce qu'elle te connait pas, et même si je lui dit de le faire pour moi, je doute qu'elle le fasse étant donné la première impression que je lui ai donné. et puis faut être honnête qui présente sa famille aussi rapidement a des gens qu'il ne connait pas ?!


Non faut trouver plus planifié...D'ailleurs il est ou Mick en ce moment ?! A Washington, à New-York ?!


- Bon, j'ai une idée, commençons par chercher du côté du fichier central. J'ai besoin de savoir ou se trouve Mick en ce moment. 


Je me remit devant le pc de Maddie et cliqua sur le lien qui menait directement, depuis la fiche de Britanny, vers la fiche de Mick. Bonne manière également de montrer à Madison à quoi ressemblerait son nouvel amant !!




- Tadaaa !! regarde-moi ça. plutôt séduisant non ?! Avoue que ça te donne des idées, hein !


Je la gratifiait d'un sourire à la fois fourbe et moqueur et voyait déjà des petites étincelles dans les yeux de ma meilleure amie...C'est pourquoi, j'ajoutais un nouveau commentaire, histoire de la mettre en appétit


- Et encore...là, tu vois que la tête ! Attends de voir le corps pour baver !




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Queller
le poux laid

avatar
Messages : 409
Reputation : 203
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 30
Localisation : Washington DC

Qui est tu?
Relations: Kate Beckett
Metier/Etudes: Gerante du Q3
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate) Mer 26 Juin - 17:58

Au fur et a mesure qu'elle énonçait les possibilités, j'acquiesçais. C'était clair que je ne pouvais pas débarquer comme une fleur et demander a barbie de me présenter son frère pour que je couche avec lui. Pareil pour que Kate le lui demande.
Lorsqu'elle se mit a fouiller dans le fichier pour regarder le profil de Mick, j'observais avec attention son profil. Déja il avait pas mal de bon point. Son physique (il était plus que canon), son métier. Et... Étrangement il avait pas beaucoup d’effraction a son actif. Pour dire "pas du tout".


Dommage que ton site ne dise pas ce qu'il aime comme couleur, comme plat ou comme musique... Ca m'aurait aider pour l’appâter un peu plus.

Il était clair que ça manquait d'informations personnelle. Enfin, c'était pas bien grave, je trouverais une façon de voir si on avait pas des points commun. Et c'était pas son métier qui allait m'en apprendre plus "Agent au FBI", en plus d’être sexy ce mec est un gars du FBI! Le summum de fantasme!
Et si comme le disait Kate il était bon au lit c'était parfait. le seul point noir dans tout ça c'était son statut.

Pourquoi un mec comme lui était célibataire? Il avait un truc louche? Il était du genre a dormir avec ses chaussettes ou laisser trainer son linge sale? Perso si c'était que ça, moi ça m'allait... Et puis c'était pas comme si je signais un accord pour me marier avec lui non plus!

Je regardais la localisation


Mais il viens de déménager sur New York! En plus il est vraiment pas loin de chez moi! Oh je sais!


J'avais comme une illumination.


Y'a une nana que je connais dans son immeuble, enfin si je me goure pas... Et si je me souviens bien, y'a souvent des soucis avec l’ascenseur...

Faisant un grand sourire, je continuais.


On pourrait se retrouver coincé dans l'ascenseur, par "hasard"... Qui tomberait en panne pile entre deux étages?

Il m'en fallait du temps pour trouver une bon plan, mais j'étais pas mécontente de mon choix. Et puis... L’ascenseur était un bon départ. On dit toujours que ça donne souvent des idées lubrique. Un mec, un nana coincé dans un ascenseur en panne... Vous savez les vieux films pornos avec 3€ de budget... ^^




Badass!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate)

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui veux des niouses chaudes et croustillante sur notre écrivain? (Kate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]
» Les cascades chaudes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Overworld :: Archives :: » Le passé-

(c) Overworld RPG | Reproduction Interdite !