Partagez | 
 

 Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Mar 29 Mai - 20:02

Martha n'était pas de ces femme qui s'inquiète pour un rien. Ou peut être bien que si, mais elle ne le savait pas ou ne voulait pas se l'avouer. Elle avait passé une nuit affreuse a se tourner et se retourner imaginant les pires scénarios. Finalement toutes ces pièces et ses films se mélangeaient pour finir en un cauchemar sordide ou son fils jouait le premier rôle : celui du héros tué a la fin du film.
Elle avait téléphoner plus de 15 fois a Alexis et sans doute plus encore a son fils. Rien a faire sa petite fille ne savait pas ou il était, et était trop loin pour aller vérifier et le portable de Richard restait sur messagerie.

Martha s'était donc dit qu'il avait sans doute oublié de rallumer son téléphone. Oui, mais les minutes, puis les heures passaient et toujours rien. N'avait il pas promis a sa "chère mère" qu'il lui téléphonerait une fois qu'elle serait rentrée? Ou qu'elle pouvait le faire si jamais il n'avait pas appelé?

Martha avait donc passé la nuit sur le canapé du salon de la maison des Hampton. Elle s'était réveillée en pleine nuit pour s’apercevoir qu'elle s'était endormit le portable en main. Apres un rapide coup d'oeil a son téléphone : pas de message vocal ni de SMS, qu'elle ne savait pas lire mais qui lui aurait permis d’être rassurée un minimum, RIEN!

Elle se leva avec difficulté et se dirigea vers la sortie tout en téléphonant a une compagnie de taxi. Tant pis si la note était salé, et elle la serait, ça valait bien l’inquiétude qu'elle avait eut toute la soirée. Elle pesta contre sa douleur dans le dos. Dormir dans le canapé a son age,( même si elle était encore très jeune!) n'était pas fortement recommencé.

*Richard Rodgers, tu as intérêt a avoir une très bonne raison pour m'avoir donner tous ces soucis!*


C'était pire que le jour de son accouchement sans doute, autant de stress de mal que de souffrance. Et elle avait autant d'heures de trajets! Le trajet fut plus long qu'a l'aller. Martha ne cessait de stresser le chauffeur pour qu'il aille plus vite, l'incitant même a dépassé la limite de vitesse autorisé.


Madame je risque la prison si...
Mon fils payera la note ne vous en faites pas!

*Et il ne va pas faire que la payer cette note! Fois de Martha il va en baver ce fils indigne!*


Elle salua le portier rapidement et marcha d'un pas pressé vers l’ascenseur. Pestant intérieurement pour tout ce stress qu'il lui faisait faire. Elle appuya sur le bouton et croisa les bras pour éviter tout signe d'agacement. Tout semblait prendre son temps aujourd'hui!

Elle ouvrit la porte avec ses clefs, se dirigea immédiatement vers l'antre de son fils. Vide. Le stress se mit a nouveaux a lui jouer des scénarios catastrophe. Elle regarda sur le canapé, si jamais elle était passé devans lui sans le voir : rien.
Elle monta alors l'escalier pour se rendre dans sa chambre. LA pièce était noire, les volets et les rideaux étaient fermés. Martha aperçut tout de suite une forme dans le lit. Son fils dormait paisiblement!!

Elle ouvrit les rideaux avec force ainsi que la fenêtre pour laisser rentrer la lumière.


Non mais... !!! Mais... !!!

Elle avait tellement de mots en tête pour le qualifier que sur l'instant elle ne savait même pas lequel choisir.

Mais tu te rends compte de la peur que tu m'as faite??!!! Tu n'es qu'un fils indigne!! Je me suis fait un sang d'encre! J'ai attendu toute la soirée j'ai harcelé ta fille pour savoir ou tu étais! J'ai téléphoné toute la nuit j'ai fais un cauchemars atroce ou tu mourrais transpercé par des millions de balles, comme dans le film de Candius dans lequel j'ai joué, ou qu'un malade t'avait kidnappé et que le prochain coup de téléphone ça serait le montant de la rançon que je devrais payé pour te sauver des griffes de ce malade!! Richard tu ne sais...

Elle marchait en rond a coté de la fenêtre maintenant grande ouverte, de temps en temps elle regardait la masse dans le lit mais n'y fit pas attention tout de suite. D'un coup, elle aperçut une main beaucoup plus féminine que celle de son fils.


Richard ne me dit pas que tu es encore avec une de ces midinettes?!!


Elle était presque choquée et restait figée face au lit. Puis leva ses mains vers le ciel comme pour implorer un etre suprême qui qu'il soit, comme si ce dernier pouvait pardonner a son fils qui faisait vraiment n'importe quoi en ce moment même. Tout en parlant elle posa les mains sur sa tête en la secouant de désolation.


Mon Dieu Richard, tu ne peux pas faire ça!!!! Tu aime Kate! Elle t'aime ça crève les yeux!


Elle secoua la tête de désapprobation tout en rabaissant ses bras déconfite. Son fils faisait n'importe quoi depuis qu'e Kate s'était faite tiré dessus.


Souvient toi comment tu en as bavé après ces longs mois ou tu n'es pas allé au poste... Tu ne veux tout de même pas revivre ça non?
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Mar 29 Mai - 20:37

La nuit avait été trop courte. Bien trop courte. Mais tellement incroyable, qu'il était dur de s'en plaindre.

Ils n'avait du dormir que 4h en tout et pour tout, et c'était d'ailleurs épuisée qu'ils avaient succomber à Morphée, parce que si ca n'avait pas été le cas, dieu sait ce qu'ils seraient en train de faire en ce moment même.

Castle était allongé de toute sa masse sur le dos, légèrement positionné de côté, recouvert par les draps jusqu'à la taille, et le dessus de lit étalé en biais au niveau de ses jambes. Encore quelques centimètres de plus, et le dessus de lit aurait sans doute rejoint les affaires jonchés sur le sol. Une des mains de l'écrivain longeait son propre corps, bien à plat sur le matelas, tandis que son autre main trônait sur son torse.
Kate quant à elle se trouvait de l'autre côté du lit, complètement plaqué sur le flanc de Castle. Elle dormait sur le ventre, son visage caché par l'imposante épaule de Rick. Son bras gauche était étalé sur le haut du corps de Castle, sa main posé bien à plat sur le torse de l’écrivain, juste en dessous de la main de se dernier. Kate avait trouvé ce stratagème dans la nuit afin d'avoir un preuve constante de la présence de son partenaire à ses côtés, synchronisant son sommeil au rythme de la respiration de Rick.

Rien ne semblait pouvoir les réveillé en cet instant...Mais c'était sans compter sur la présence de la grande Martha Rodgers qui venait de faire une entrée fracassante dans la chambre. Kate se réveilla sur l'instant, mais tétanisée, elle fit tout son possible pour ne pas bouger d'un poil et éviter ainsi à Martha de réaliser que le corps étranger à coté de celui de son fils était en mouvement, et donc éveillé.

Martha quant à elle semblait partie dans un délire dont elle seule avait le secret. Kate au fond d'elle, ne savait pas si elle devait rire ou se sentir coupable. Alors que Martha semblait s'être arrêté dans son discours, Kate sentit le corps de Rick s'agiter, signe qu'il se réveillait à son tour: Un grognement sortit du fond de sa gorge, tel un ours qui sort de son hibernation. Kate resta immobile, n'étant pas encore sûre du comportement à adopter.

Elle était gênée, jamais encore elle n'avait eu à tomber nez à nez avec la mère d'un de ses petits amis, avant ou après un ébat amoureux ! Là c'était plus que nouveau, et au combien déstabilisant. Honteuse, elle enfouissait un peu plus la tête dans l'epaule de Rick, tandis que Martha avait reprit de plus belle


Mon Dieu Richard, tu ne peux pas faire ça!!!! Tu aime Kate! Elle t'aime ça crève les yeux! Souvient toi comment tu en as bavé après ces longs mois ou tu n'es pas allé au poste... Tu ne veux tout de même pas revivre ça non?

Ce fut le moment que choisit Rick pour sortir complètement de son sommeil. Après avoir hurlé un "Mèèèèrrree, Nom d'un chien !" dont il avait sans doute l'habitude de lancer, il se redressa légèrement pour faire face à sa mère mit à baragouiner quelque chose que Kate ne comprit pas réellement, bien trop aux prises avec sa propre honte de se faire griller ici et maintenant dans le lit de Castle.

Malgré ça, Kate pouvait se sentir rassurer : Ce que venait d'énoncer Martha n'était qu'une preuve évidente des sentiments sincères de Rick à son égard, et elle ne pouvait donc plus reculer. Après tout, elle était là, dans le lit, elle n'allait pouvoir se cacher bien longtemps.

Alors que Martha semblait répondre à Rick, et allait encore le sermonner, Kate se décida : Pivotant sur elle même, pour adopter une position assise, elle se redressa, retira sa main du corps de Castle, pour venir se la passer dans les cheveux et ainsi dégager son visage qui traduisait l'intimidation et la honte à cet instant précis. Elle tira sur les draps, pour se couvrir le haut du corps (oubliant d'ailleurs au passage qu'en tirant sur les draps, elle en piquerait forcément à Rick, qui lui non plus, n'était du tout vêtu en dessous). D'un sourire peu assurée, Kate fixa a peine Martha et amorça un timide, voire quasiment inaudible :


- Bonjour Martha ...

Elle tenta un ptit signe de la main pour la saluer, cherchant à dédramatiser elle-même la situation, alors que dans le fond, elle était morte de honte, et n'avait qu'une envie, se cacher dans le trou d'une souris.Elle tira un nouvelle fois sur le drap, ce dernier lui servant de protection anti-honte (si tant est que ce draps ait réellement ce genre de pouvoir), tournant légèrement la tête sur côté pour tenter d'apercevoir son partenaire qui ne semblait pas si ravie de voir sa mère dans la pièce...




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castle
Invité


MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Sam 2 Juin - 11:19

    Je dormais seulement depuis 4 heure mais je n'allais pas m'en plaindre, ah sa non ! En effet cette nuit avait était la plus belle de toute ma vie puisque je l'avais passer avec une femme, une femme que j'aimais par dessus tout et qui était détective. Je parle bien sure de Lieutenant Beckett.

    Depuis que j'avais fermer les yeux je me repasser la soirée en boucle du moment ou elle était arriver au moment on c'était retrouver enlacer dans mon lit nue comme des vers. Bien sure on ne l'avais pas fait qu'une fois, non nous ne sommes pas des lapins seulement des gens dont sa fessait quatre ans qui se tourner autours.

    J'étais donc tranquillement a dormis comme un bien heureux rêvant de ma nuit quand mon rêve se transforma en pièce de théâtre dans la quelle ma mère interprétait une folle furieuse. Ne voulant pas sortir de mon sommeille je poussa un grognement et me colla un peu plus contre le corps qui se trouvait a coter de moi.


    - Mon Dieu Richard, tu ne peux pas faire ça!!!! Tu aime Kate! Elle t'aime ça crève les yeux! Souvient toi comment tu en as bavé après ces longs mois ou tu n'es pas allé au poste... Tu ne veux tout de même pas revivre ça non?

    Quand j'entendis cela je me relevais d'un seul coups comprenant que je ne rêvais pas et que ma mère était bien dans la pièces alors que Kate et moi étions en tenue d'Eve et d'Adam. Oh mon dieu Kate ! Tout en me décala discrètement pour la cacher au yeux de ma mère je me mis a crier.

    - Mèèèèrrree, Nom d'un chien ! Non mais sa va pas de rentrez comme sa dans ma chambre alors que j'ai de la compagnie ! Veux tu bien sortir le temps que je m'habille !

    Malheureusement pour moi ma mère avait bien l'intention de continuer la discutions dans ma chambre. Je m'excusa auprès de Kate mentalement car je savais qu'au moment ou elle se réveillera elle sera plus que gênait et la comprendrait car sur le coup j'étais moi même gênait non pas que ma mère me découvre nue en compagnie d'une jeune femme. Sa j'en avais l’habitude mais c'était la premier qu'elle me trouvais ainsi avec une femme qui était très importante pour moi.

    En parlant de jeune femme, je me tourna et jeta un coup d'oeil a cette dernière pour la découvrir réveillais. Elle se retourna tout en enlevant sa main qui se trouvait son mon torse, tiens je l'avais pas remarquer celle la, puis s'assit dans le lit et tous en retenant la couverture contre son corps elle salua ma mère.

    En voyant Kate mère se calma aussi tôt pour ensuite me lancer un regard a la fois surprit et heureux. Je profita de ce moment de répit pour me tourner vers la jeune femme et tous en la prenant dans mes bras je lui chuchota a l'oreille.


    - Désoler pour se réveille, je l'avais imaginer autrement pour tout te dire.

    En effet j'aurais voulue un réveille plus en douceur avec petit déjeuner au lit et pourquoi pas un câlin en prime. Tout en gardant Kate contre moi je me tourna vers ma mère et ui dit avec un pointe de colère.

    - Bon maintenant que tu est rassurer mère tu pourrais nous laisser pour qu'on puisse être plus présentable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Dim 3 Juin - 16:39

*OH-MON-DIEU!*

Martha resta pétrifiée quelques instant ne sachant plus trop ou se mettre.

*Ohmondieuohmondieu!!!!*

Que faire? S'en aller comme si de rien était? Sauter en l'air de joie parce que, ENFIN, son fils et Kate avait fait le dernier pas qu'ils leurs restaient? A première vue son fils n'était pas ravie de son entrée. Et si elle voyait ça d'un autre oeil elle se serait trouvé parfaite (en qualité d'actrice de drame bien entendu!). Mais en ce cas présent elle ne jouait pas une pièce, elle était juste la face a son fils et sa presque belle fille (on pouvait bien dire ça maintenant) qui étaient nus dans le lit king size de Richard.


Bonjour Kate.

Dit elle tout sourire, ignorant pour l'instant les remarques de son fils, répétant inlassablement des "oh mon dieu" mental tellement elle avait l'impression d’être dans la 4 eme dimension. Elle restait figée la encore quelques secondes avant de réaliser que, visiblement on attendait qu'elle s'en aille. C'est d'ailleurs a ce moment la que les paroles de son fils retentir en mémoire.

Oui je vais...

Elle ne bougeait pas tout de suite, tout en secouant la tête tellement la chose qu'elle avait face a elle était incroyable.

Je vais vous laisser.

Elle se dirigea enfin vers la porte, mais ne les quittait pas des yeux. Elle était tellement abasourdie, incroyablement surprise qu'elle avait peur qu'en les lâchant des yeux l'illusion s'envolerait. Mais, se trouvant face a la porte elle ne pouvait s’empêcher de faire un commentaire, son sourire s'élargit au possible.

Je suis tellement heureuse pour vous! C'est... C'est magnifique, c'est... Je n'ai pas les mots.


Effectivement, pour une des rares fois dans sa vie elle n'avait aucun qualificatif a tout ça. Son fils et Kate se mangeait des yeux depuis qu'ils se connaissaient. Et il ne fallait pas etre devin pour voir ça. Martha avait été catastrophé en voyant l'allure que sa prenait. La seule chose positive, c'était que Kate permettait a Richard d’être plus responsable de sa vie amoureuse... Au départ, lors de leur première année de partenariat, Martha plaignait vraiment le lieutenant Beckett. Son fils était d'un immature assez impressionnant a cet époque, et elle l'avait vu évolué a ses cotés. En un an il avait fait de son fils quelqu'un d'autre, et elle ne remerciait jamais assez Kate pour lui avoir permis de croire en l'amour.

C'est vrai, ces derniers temps c'était devenu n'importe quoi, et Richard en pâtissait pas mal. Mais il fallait croire que la donne avait changé!

Martha se rendit compte qu'elle n'avait pas bougé durant tout son petit intermède mental et que, visiblement Kate et Richard attendait vraiment qu'elle s'en aille.


Oh! Je suis désolée je parle je reste mais... Vous avez sans doute d'autre chose plus intéressante a faire!

Elle fit un clin d'oeil au deux tourtereaux avant d’enchaîner.


Enfin maintenant que je suis rassurée sur ton sort Richard, je vais pouvoir te laisser... D'autant plus que tu es entre de bonnes mains maintenant!

Son sourire ne la quittait plus. C'était un jour a marqué d'une piere blanche...
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Jeu 7 Juin - 16:15

Kate ne savait plus ou se mettre. Entre les regards surpris et enthousiastes de Martha, et l'agacement de Richard, Elle ne savait pas trop comment prendre la chose. Et puis ce n'était pas rien : elle était quand nue sous les draps face à sa "belle-mère"....

Soudain une honteuse pensée frappa l'esprit de Beckett: Et si au lieu de Martha, Alexis avait débarqué pour les décourvrir ainsi ?! Le rouge lui monta un peu plus aux joues et elle baissa le regard, pensant ainsi pouvoir devenir invisible aux yeux de la mère de Rick.


Oh! Je suis désolée je parle je reste mais... Vous avez sans doute d'autre chose plus intéressante a faire!

Elle fit un clin d'oeil au deux tourtereaux avant d’enchaîner.A cette réplique, Kate releva vivement la tête, presque sur la défensive, prête à jurer sur toutes les têtes qu'ils n'avaient rien de crapuleux en tête...

Enfin maintenant que je suis rassurée sur ton sort Richard, je vais pouvoir te laisser... D'autant plus que tu es entre de bonnes mains maintenant!

- Non mais, Martha, on va juste euh...s'habiller...UNIQUEMENT s'habiller, croyez-moi ! répondit-elle avec l'air le plus innocent du monde

Martha hocha la tête, sans pour autant donné l'impression d'approuver la remarque de Beckett, puis elle sortit de la chambre...enfin du moins elle passait simplement la porte de la pièce, avec un sourire qui en disait long sur ce qu'elle pensait. Elle ferma la porte, et Kate, comme équipée d'un sort, se mit à bondir du lit, s'echappant des draps qu'il lui avait servi de bouclier.

Frénétiquement à la recherche de ses fringues, elle plantait son regard au sol, à l'affut du moindre bout de tissu qui pourrait lui appartenir, et commença à débiter tout un flot de paroles, à une vitesse incommensurable :


- Oh mon dieu, Oh mon dieu j'y crois pas !!! ta mère Castle...TA MERE !!! il a fallu qu'on se fasse griller par ta mère. Vive la honte, comment je vais faire pour la regarder en face, comment je vais faire pour lui parler sans avoir l'impression qu'elle se fait des idées sur mon compte ?!

Elle se baissa et empara un vêtement, ne sachant pas torp ce que c'était. Elle le tourna dans tous les sens, cherchant désespérément à trouver un trou pour y passer son corps, tout en continuant de parler à l’écrivain, son débit de paroles atteignant une vitesse supérieure :

- Non mais le pire, c'est que : tu te rends compte si cela avait ta fille ? Si c'était Alexis qui était rentrée pour nous trouver ainsi...qu'est-ce qu'elle aurait pensé ?!!

Pourquoi se mettre dans un état pareil ? Même Kate se le demandait. Elle se repassait la scène avec Martha en boucle, et soudain changeait de comportement : MAIS POURQUOI CULPABILISAIT-ELLE ??!! c'était ridicule.
Elle enfila ce qui semblait être un long T-hisrt d'homme...celui de Castle; il n'était pas si long que ça, mais pour sa carrure à elle, il suffisait à lui recouvrir une bonne partie du corps, ne laissant entrevoir que ses jambes et ses avant bras.


Kate fronça ensuite le regard, posant ses mains de chaque côté de sa taille, et après un instant de réflexion, commença à se justifier. Le ton avait changé, le débit de parole aussi; elle semblait plus faire sa plaidoirie maintenant :

- Non mais pourquoi je m'emballe ???!!! On n'a rien fait de mal ! C'est vrai quoi, on a fait ce que tout adulte consentant peut faire...et puis c'était inévitable n'est-ce pas ? CA serait arrivé un jour ou l'autre de toute façon. Vaut mieux qu'elle l'apprenne comme ça que par la bouche de quelqu'un d'autre...

Une nouvelle pensé surgit alors dans sa tête, lui rappelant que la manière dont Martha avait découverte les choses, n'avait vraiment rien de normal. Et la voilà repartie dans la défensive :

- Oui sauf que là, c'est pas une bouche qui lui a dit, c'est PIRE !! Oh mon dieu...quel honte, j'ai l'impression d'avoir 15 ans, là c'est l'horreur.

Elle était à côté du lit depuis le début de son combat acharnée entre sa raison et elle, et se mit soudain à baisser les bras par dépit en soufflant. Elle fit alors un pas vers le lit, posa un genoux sur ce dernier pour remonter dessus, et s'agenouiller devant Castle qui n'avait pas bougé, la fixant depuis le début. Elle se sentit soudain la plus fautive des adolescentes, et regardant ses mains qu'elle triturait, elle questionna l’écrivain, comme une enfant pris en faute :

- Tu crois qu'on devrait changé d'identité, de pays, et qu'on ne donne plus de nouvelles à ta mère, ni à personne d'autres ?? ....ou est-ce qu'on doit affronter la suite de cette matinée, en s'expliquant avec ta mère ?

Elle releva la tête, avec une petite moue qui en disait long sur le choix que ELLE avait décidé de prendre, et affronta le regard de Castle, sachant bien qu'il se moquerait sans doute d'elle maintenant...




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castle
Invité


MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Sam 7 Juil - 19:15

    Pendant tout le discours de ma mère je la fusillais du regard tout en lui faisant comprendre qu'il était peut être temps de sentir. Car au fil du temps qui passait je sentais Kate se tendre de plus plus.
    Dés que la porte se referma sur ma très chère mère je poussais un soupir de soulagement qui se coupa au niveau de mes lèvres quand je fis ma détective sortir de lit en mode boulet de canon.
    Une fois debout elle arpenta la chambre de long en large tout en débitant un flot de paroles incompréhensible pour mon pauvre cerveau endormi. Je la vis prendre un vêtement qui tout simplement mon haut de pyjama et le tordre dans tout les sens avant de l'enfiler. Je la trouvais tout simplement attirante avec un de mes T-shirt sur le dos, je n'avais qu'une envie c'était de me lever et de la capturais dans mes bras pour plus la lâcher avant un bon moment. Mais malheureusement pour moi elle se remis a marcher de long en large avant que je puisse bouger le petit doigt.

    Au bout d'un moment mon amante se calma et se réinstalla a genoux sur le lit a porter de mes bras enfin ! Je l'écouta attentivement et au moment ou elle releva la tête et me montra sa boue je ne pue me retenir plus longtemps. Je détendis mes bras et les enroula autour de ces hanches puis la tira a moi, la serrant fort contre mon torse.


    - Est ce que tu sais que est adorable quand tu fais cette moue ?

    Je la garda un petit moment avant de me m’allongeais a nouveau avec Kate dans les bras. Une fois que je sentis mon amour se détendre dans mes bras, je posa une main dans ces chevaux et lui chuchota a l'oreille.


    - Ne panique pas comme sa, c'est pas bien grave … Une fois elle m'as surprit en plein ébats alors imagine. Et puis mère a toujours cette manie de venir me réveillais alors que je suis en compagnie d'une jeune femme est pourtant je n'est toujours pas changer d'identité ainsi que Kyra ou Gina. Ne t'en fais pas, au bout d'un moment tu vas t'y habitué. Enfin bien sure si tu souhaite toujours resté avec moi ?



HRS: désoler, c'est court :S
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Dim 8 Juil - 8:26

Martha avait fermé la porte le sourire au lèvre. Mon Dieu que cette journée commençait bien comparé a celle d'hier soir... Elle n'arrivait pas a savoir comment ça s'était produit, mais c'était bien la. Elle savait que ça allait changer énormément de chose dans la vie de son fils, y compris dans celle des Rodgers en général. Mais cela ne la gênait pas du tout, elle serait ravie de voir sa belle fille ici le matin.
Son fils se plaindrait probablement d'etre entouré de trop de femme, mais Martha lui faisait confiance pour jouer la comédie, parce que dans le fond elle était certaine qu'il adorait ça.

Alors qu'elle descendait les escaliers, elle entendit klaxonner dans la rue... Merde! Le taxi!
Elle dévala les marches et regarda dehors. Le taxi attendait tranquillement face a la porte, sauf que certains derrière s'étaient mis a faire comme lui et la circulation commençait doucement a se boucher.


RICHAAAARD!!!

Elle n'avait pas d'argent, absolument aucun chéquier ou carte pour payer le taxi. Tant pis, Richard ne répondait pas et puis... Il était trop occupé c'était compréhensible. Néamoins, elle se contenta de dire tout haut ce qu'elle allait faire au cas ou.

JE PRENDS DE L'ARGENT DANS TON PORTEFEUILLE, LE TAXI ATTENDS DEPUIS TOUT A L'HEURE.

Sans attendre de réponse, elle fouilla dans les poche du manteau de Richard qui était accroché dans le vestibule, y trouva le fameux portefeuille qu'elle cherchait, attrapait ses clefs et redescendit pour payer le chauffeur. Ce dernier grillait tranquillement une cigarette, adossé contre sa voiture. Visiblement ravi d'avoir fait sa journée.

Combien je vous dois?

Le chauffeur passa la tete par la fenêtre ouverte et regarda le compteur qui tournait toujours.

534 dollars et 70 cent madame.

Par chance, Richard avait fait un retrait. Martha ne savait pas qu'un trajet en taxi serait si cher, mais qu'importe! Elle paya le chauffeur en lui disant de garder le reste histoire de faire un compte rond. Ce dernier lui sourit.

Si vous voulez faire le trajet dans l'autre sens ma p'tite dame, surtout n'hésitez pas a me contactez... Attendez!

Il fit le tour de la voiture et écrivit son numéro sur un papier. Martha ne pu s’empêcher de sourire, ça lui rappelait pas mal de choses... Sauf qu'a l'époque elle était beaucoup plus jeune et que ce n'était pas un chauffeur de taxi qui souhaitait se faire de l'argent mais bel et bien un magnifique jeune homme qui lui refilait son numéro.

Merci.
Pas d'quoi!

L'homme remonta dans sa voiture, et Martha pris le chemin inverse pour rentrer au loft. Une fois a l’intérieur, elle découvrit que personne ne semblait etre descendu. Elle fit chauffer du café et se mit a préparer quelques petites chose a manger. Tout ce stress lui avait donné faim!
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Mar 17 Juil - 20:15

(bon j'ai décidé d'écrire à la première personne depuis les posts avec Maddie alors je continue dans ce sens, ca change un peu)

Une chose était sûre : Martha avait un don indéniable pour faire monter la pression dès le matin. Et dire qu'il y a à peine 10 minutes j'étais paisiblement en train de dormir, bien blottie contre le corps d'un homme que je n'espérais plus trouver un jour dans mon lit (vu le train ou on avançait lui et moi) ! Tout ce petit coccon naturellement créé s'était évanouie en un battement de cil avec l'arrivée de la grande Martha Rodgers !

A nouveau blottie de les bras de Rick, je repensais à son entrée flamboyante et ne put m'empêcher de sourire : J'adorais cette femme, l'image qu'elle représentait. celle d'une femme forte, exhubérante, à la pointe de la classe, avec le ton qui va avec. Et toute cette splendeur !!! Elle était admirable, adorable et attirait encore les regards, ça je n'en doutais pas une seconde. Même si au finale, on pouvait lui trouver bien des écarts avec Rick, je trouvais de mon côté qu'il n'y avait pas de doute, mère et fils se ressemblait dans bien des points.


Je commençais à me détendre, l'afflux de sang reprenant une vitesse raisonnable dans mon corps. Jamais je n'aurais imaginer en arriver là avec la famille Castle : me retrouver dans le lit du fils, puis se faire griller par la mère, et tout ça dans le dos d'une petite-fille qui ne se doute de rien pour le moment ! Ca avait de quoi être halucinant. Mais ce qui était le plus hallucinant au final, c'était qu'il n'y avait que moi que ça dérangait apparemment. A voir le comportement de Castle en cet instant, et le sourire béat de sa mère quelques secondes plus tôt, ça en disait long sur leur humeur face à la situation. Qui est le plus fou des trois en fait ? moi, ou eux ?!

Vaut mieux pas que je leur pose la question je pense !!

Me relevant doucement de ma position allongée au dessus de Rick, je pris appuie sur mes avant bras, et me redressai pour m'asseoir à califourchon au dessus de lui. Je l'observai un instant, silencieuse, souriant devant cette image qu'il m'offrait. il avait l'air ravi ! Tout autant que je l'étais je pense...et c'était une bonne chose. En voyant ce regard, je pouvais facilement deviner ce qu'il attendait de moi. Surtout par rapport à la question qu'il m'avait posé plus tôt

- Enfin bien sure si tu souhaite toujours resté avec moi ?

Penchant la tête de côté et en pinçant les lèvres, je me délectais de cet air enfantin qu'il arborait alors que je me doutais, qu'à l'intérieur, il devait bouillir d'impatience. Il fallait que je lui réponde.

- Après ce qu'il s'est passé hier soir, tu doutes encore de mes intentions ?! Bon j'avoue ta mère m'a un peu surprise et j'ai encore du mal à m'en remettre. Mais je ne pense pas que son intrusion matinale va me faire faire marche arrière. Je suis bien ici...avec toi !

Je me mis à soupirer puis osculta la pièce, prenant conscience de la lueur du soleil qui envahissait la pièce depuis que Martha avait fait son entrée. Cette journée allait s'annoncer magnifique. Il fallait donc se lever pour en profiter. Me redressant à l'aide de mes genoux, j'enjambais Rick pour mieux sortir du lit - non sans avoir oublier de l'embrasser furtivement au passage, parce que j'en avais furieusement envie - et alla près de la fenêtre pour avoir un meilleur apperçu de la journée. D'un ton plutôt enjouée, je me mit à déclarer :

- Il est l'heure de boire un café !!!

Je me retournai pour faire face à Rick en souriant, remarquant facilement qu'il avait compris la symbolique du café qu'on avait silencieusement établit entre nous deux. Mais par café, j'entendais aussi qu'il allait falloir déscendre à la cuisine et affronter à nouveau martha.
Je pris alors mon courage à deux mains, et ajoutai :


- Je descend la première, le temps que tu enfils quelque chose et...que, de mon côté, je puisse m'expliquer avec ta mère. On a pas été très accueillant, donc je vais rattraper ça.

je commençais à emprunter le chemin de la sortie et me retournai une dernière fois pour lancer un :

- Tu me rejoins en bas ?!

Puis je sortis de la chambre, descendant les marches pour me rendre en cuisine, espérant être un minimum présentable, malgré ce large t-shirt que j'avais emprunté à Castle. En arrivant à la cuisine, je vis Martha qui s'affairait à préparer le café, dont j'en senti les premières saveurs émanées de la pièce. Dieu que j'aimais cette odeur matinal !!!

Je me raclais la gorge pour annoncer ma présence et une fois que Martha se retourna, je la gratifia d'un sourire timide et la salua à nouveau, confondue en excuses.


- Re-bonjour Martha, Désolée pour toute à l'heure. On a manqué de tact je suppose euh...Je crois que ce début de journée à été surprenant pour tout le monde n'est-ce pas ?!




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick Castle
Jet d'ail

avatar
Messages : 92
Reputation : 47
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 21
Localisation : Gers
Lycéenne sinon Tir a l'arc , lecture dessin... Regarder Castle et Bones bien sur :P

Qui est tu?
Relations: Beckett,Ryan, Esposito
Metier/Etudes: Métier/Etudiant en xxx
Age du perso: xx ans

MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Jeu 1 Nov - 19:56

J'avais du mal a réaliser ce qui se passait: j'avais passée la nuit avec Kate,tout se passait bien jusqu'à ce que ma chère mère nous choppe dans les ras l'un de l'autre,dormant comme des bien heureux. Kate descendait.elle culpabilisait et voulait s'expliquer avec celle qui l'avait mise extrêmement mal a l'aise: ma mère ! . Elle me demandant de m'habiller pendant qu'elle s'expliquerait avec elle. Je fis mine de m'exécuter: pris un pantalon,des sous vêtements et ma chemise favorite , et attendis qu'elle descende. Une fois en bas, je m'approchais des escaliers et tentais d'écouter la discussion des deux femmes... Ce qui ne fut pas très compliqué car ma mère a la particularité de parler TRÈS fort ... (Peut être meme surement a cause de son métier de comédienne ?!)
J'entendis don tout ce qui se disait ...Et j'étais mort de rire .
En effet,les hésitations de ma Katie me faisaient rire à chaudes larmes ... Bref ! Avant de me faire griller par Lexis,je décidais de retourner à toute vitesse dans ma chambre pour finir de m'habiller (j'allais quand même pas descendre en slip!),5 minutes plus tard , je décidais de descendre.
Je pris une légère inspiration et,Avec le ton le plus naturel qui soit , je lançais à l'assemblée


"Bonjour bonjour! Je vois que vous êtes en pleine discussion toutes les 2 ! Bon ! Je meurs de faim! Ça vous dit un p'tit dej' En famille?"

Kate me regardait d'un regard noir ... Et Je savais très bien ce que ça voulait dire ;quelque chose comme
... :"FERME LA RICK !!!!" Je baissais donc le regard, et m'exécutais,en servant un café a chacune,et,ensuite je partis pour reveiller Alexis... Et me faire oublier aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Ven 2 Nov - 17:51

Je fouillais dans le frigo a la recherche d'un jus d'orange et d'un yaourt. Par chance, il restait encore du pain a faire griller. Je me mit a faire cuire quelques toasts, puis m'affairais a prendre les œufs pour en faire 4 dans la poêle.
C'est a ce moment la que je sentit une présence derrière moi. J'aurais aimé que ça soit mon fils, mais je savais (sans avoir a me retourner) que ce n'était pas le cas. Notre conversation aurait donc lieu plus tard, car j'avais besoin de comprendre certaines choses avec lui...


Surprenante, c'est le mot ma chère.

Je me retournais vers elle, poêle a la main avec un énorme sourire. Il était rare que je fasse la cuisine, habituellement j'avais le droit a quelques raillerie sur le sujet de la part de mon fils. Et comme je disais souvent : on est toujours mieux servit par soi même. De ce fait, Richard faisait bien plus souvent la cuisine que moi... Personnellement, j'adorais mes petites invention culinaire (et diététique!).
Je reposais la poêle, coupant la plaque de cuisson pour être sur de ne pas rater mon omelette.


Je tiens a m'excuser de cette entrée précipité... Mais Richard n'a pas pour habitude de me laisser sans nouvelles, je me suis inquiétée...

Ne voulant pas épiloguer sur le sujet, je secouais la tête.

Enfin bref! Un verre de jus d'orange?

Je savais que toute cette histoire la mettait mal a l'aise, il n'avait qu'a voir sa façon d’être en cet instant précis. Ne voulant pas la mettre dans une position plus inconfortable, j'avais opté pour un changement radical de sujet.


[comme j'ai vu que tu marquais ton rp a la première personne j'ai commencer a faire pareil... Perso je suis plus a l'aise sous maddie a la première personne mdr, ça fait bizarre avec martha. Je crois que ça serait encore pire sous temperance!]
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckett
Lara clette

avatar
Messages : 645
Reputation : 333
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32

Qui est tu?
Relations: Rick, Lanie, Kevin,Javi', Maddie !!!
Metier/Etudes: Lieutenant de Police
Age du perso: 33 ans

MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Sam 3 Nov - 20:32

Martha venait de s'excuser de son entrée dans la chambre, et j'eut à peine le temps de répondre qu'elle changeait déjà de sujet. Je crois qu'elle a très bien comprit le malaise qui régnait en moi. Non pas que je sois gênée à l'idée que tout le monde sache pour son fils et moi, mais disons que j'avais pensé à quelque chose de plus subtil, de moins violent.

Mais bon, il fallait que je m'y fasse, j'étais chez les Castle ! Et rien n'est subtil en ce qui les concerne. Et je dois dois l'admettre : c'est assez rafraîchissant !!

Alors que Martha me proposa un jus d'orange que j'acceptai volontiers, Rick fit son entrée, l'air jovial et plein d'entrain.


"Bonjour bonjour! Je vois que vous êtes en pleine discussion toutes les 2 ! Bon ! Je meurs de faim! Ça vous dit un p'tit dej' En famille?"

Vous voyez ? Il n'y a aucune subtilité !! Après un réveil "en famille" Castle, proposait l'air de rien de partager le petit déjeuner. Le problème, c'est que je n'étais pas sûre de pouvoir me sentir à l'aise, sans repenser à la façon dont Martha nous avait découvert. C'est pourquoi je lui lançai un regard noir, qui signifiait clairement à Rick de calmer le jeu avant que je lui demande moins subtilement de la fermer !

Il se mit à sortir des tasse de café et à servir sa mère puis moi, et je me décidai enfin à parler :


- Euh...ça aurait été avec plaisir que j'aurais partagé un ptit déjeuner avec vous mais...comment dire...il faut que je rentre. J'ai..euh..je dois rentrer prendre une douche et puis je dois retourner bosser alors euh...

Je baissais les yeux devant ma tasse de café et la prit par son anse avant d'ajouter en regardant à nouveau Martha et Castle :

- Je ne partagerais que ce café, et puis, je...je vous laisserai en famille.

Je regardais ensuite plus précisément Martha et déclara à son attention :

- Et puis, ce sera plus simple pour vous. Vous pourrez le punir d'avoir été un fils indiscipliné, pour ne pas vous avoir répondu hier...pendant que moi, je me défilerais pour ne pas avoir à être punis également.

Je la gratifia d'un sourire amusée avant de boire une gorgée de mon café.




I'm not "just a cop" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Lun 19 Nov - 16:58

Oh ça! Je peux très bien le faire maintenant... Ça ne sera pas la première fois que je le réprimande en public!

Je lui fit un clin d'oeil, riant légèrement de ce que je venais de dire. Kate y était habituée apres tout, je me plaignais toujours de mon fils lorsqu'elle était la.
A vrai dire je le faisais parce qu'il n'était toujours pas avec elle... Comment peut on être aussi aveugle et borné?!

Enfin bon, la question n'était plus... Ce qui était c'était surtout de comprendre ce qu'il se passait dans cette maison!
Hier tout allait mal, et aujourd'hui les voila rabibochés. L'amour est complexe mais je crois qu'eux ont remporté la palme.

Je la voyais prête a esquiver. Elle fuyait et mon fils faisait comme si de rien était avec son "petit déjeuné en famille", et après on disait que c'était Alexis la jeune amoureuse?


J’espère que ce n'est pas moi qui vous fait fuir... Je ne vais pas rester longtemps a vrai dire, j'ai laisser pas mal de choses a faire dans les Hamptons.


Tout mes dossiers concernant l'école pour être exact. Je m'étais exilée la bas pour être au calme mais... Surprise j'avais du revenir sur New York.
De toute façon ça tombait plutôt bien j'avais quelques petites choses a voir avec mon comptable.
Je jetais un coup d'oeil a ma montre, vu l'heure il devrait etre déja la bas.


D'ailleurs, moi non plus je ne vais pas m'éterniser... Il faut que je passe en coup de vent a l'école.

Ma discution avec mon cher fils serais remise a plus tard. Ou peut etre l’incendierais je par téléphone durant le trajet retour jusqu'au Hamptons?
Revenir en haut Aller en bas
Rick Castle
Jet d'ail

avatar
Messages : 92
Reputation : 47
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 21
Localisation : Gers
Lycéenne sinon Tir a l'arc , lecture dessin... Regarder Castle et Bones bien sur :P

Qui est tu?
Relations: Beckett,Ryan, Esposito
Metier/Etudes: Métier/Etudiant en xxx
Age du perso: xx ans

MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate) Ven 28 Déc - 18:08

Pendant que je preparais mes habituels pancakes, j'entendais les filles discuter dans le salon ... et au fond de moi...je rageais ... je me sentais comme un gamin prit "la main dans le sac",a piquer des bonbons dans le pot prévu a cet effet (ou de l'argent , chacun sa version...je vous laisse deviner a quel exemple je correspondais , étant gosse... geek),et je me souvenais aussi de la premiere fois ou ma mere m'avait trouvé au lit, avec une jeune fille de mon lycée ... et aussi les autres fois suivantes ... en fait, c'etait pas la premiere fois que ce genre de choses génantes arrivaient ...Pourtant , j'arrivais toujours pas a gérer ce genre de choses et a me sentir "a l'aise"... Bon, en meme temps ca se comprend mais ... bref ! je retournais mes pancakes dans la poêle,quand j'entendis ma mere dire une phrase tres intéressante, qui, d'une certaine facon me soulageait un peu:

"J’espère que ce n'est pas moi qui vous fait fuir... Je ne vais pas rester longtemps a vrai dire, j'ai laisser pas mal de choses a faire dans les Hamptons."



alors, je me précipitais sur elle, et lui répondit, la regardant,tour a tour, elle, puis la fenetre (pour m'assurer de ce que je disais):


''ah! oui!! c'est vrai! tu as tous les dossier de l'école a faire me semble-t-il!! et d'ailleurs ca tombe bien que tu en parles!!! ca serait pas ton taxi la-bas?"


C'était bien son taxi...Ma mere, comme si de rien n'était ne se pressa pas.Pendant ce temps la, Beckett nous observait... et je compris qu'elle était interloquée ... puis, elle se mit a rire ... A SE FOUTRE DE MOI QUOI EN GROS...Moi aussi, j'avais envie de rire ... je me sentais tres ridicule... mais il fallait que ma mere comprenne qu'elle était ''de trop'' qu'elle génait.Je passais donc a la vitesse superieure: j'aidais ma mere a porter sa valise et lui ouvris la porte.Ensuite, je l'accompagnais jusqu'a son taxi... histoire de lui dire aurevoir mais pas seulement:Je voulais a tout pris m'assurer qu'elle partait (on ne peut jamais etre sur de rien avec elle ... héhé) Quelques minutes plus tard, je remontais, soulagé et plus tranquille...



"je suis sincerement désolé Kate ... je pensais vraiment pas que ca allait se passer comme ca ..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate)

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on découvre le poteau rose sans le savoir et qu'on deviens un acteur principal de la pièce qui se joue (Rick&Kate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Epreuve d'intégration] Pas de rose sans épines - Absolan Lestrange
» Louise de La Vallière | Il existe des roses sans épines.
» La rose sans épines o/
» Mission B - Justre pour le fric. - Homura Zanshi
» Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Overworld :: Archives :: » Le passé-

(c) Overworld RPG | Reproduction Interdite !